Forum Saint Seiya Animecdz

Accédez au site d'Animecdz  Aide      Recherche      Membres      Calendrier
 
Bienvenue, %1$s. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Auteur Sujet: Paradise Chapter & Larmes de Raphia  (Lu 75129 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Nore

  • Site Team
    • Saint Seiya Layers
Paradise Chapter & Larmes de Raphia
« Réponse #480 le: jeudi 20 janvier 2005 à 19:01:20 pm »

Et merci adobe acrobat :D
IP archivée

Matsya

  • Site Team
Paradise Chapter & Larmes de Raphia
« Réponse #481 le: dimanche 23 janvier 2005 à 16:19:56 pm »

Marchi Nico ! :)
IP archivée
Paradise Chapter & Larmes de Raphia
« Réponse #482 le: lundi 24 janvier 2005 à 15:47:44 pm »

Salut! je suis tout comme toi un hyper fan de Saint Seiya et je me questionnais dernièrement sur cette disparition de casques... après une vive lecture de ton dossier une question demeure toujour en moi: Dans saint seiya épisodes G ton point de vue semble se conforter a travers le personnage d' Aiola, mais qu' en est-il pour le chevalier de la Vierge ou de Mu?
Ne crois tu pas qu' en fait ils répondent tout simplement à un soucis d'esthétique car il faut reconnaitre que Shaka et Mu sans leurs casques sont beaucoup mieux non? (perso je trouve leur casque un peut laid...)
De même que dans les épisodes D' Hades, Saga porte son casque à la main et pas Camus ni Shura à qui la présence du casque va très bien...
 
IP archivée

Battousai

  • Veterans
  • Fenrir Guerrier Divin d'Epsilon
Paradise Chapter & Larmes de Raphia
« Réponse #483 le: lundi 24 janvier 2005 à 16:16:49 pm »

Salut
Euh...  Si tu veux parler de la métaphore des casques de Lord Hellfire c'est ici qu'il faut en parler :)
IP archivée
Paradise Chapter & Larmes de Raphia
« Réponse #484 le: mercredi 26 janvier 2005 à 20:28:00 pm »

Dis Budinet, j'ai rien recu moi  :ouin:  :ouin:  
IP archivée

Siegfried

  • Veterans
  • Siegfried Guerrier Divin de Alpha
Paradise Chapter & Larmes de Raphia
« Réponse #485 le: samedi 29 janvier 2005 à 13:25:33 pm »

Ben redonne-moi un email en PM alors :)
 
IP archivée
Paradise Chapter & Larmes de Raphia
« Réponse #486 le: dimanche 27 février 2005 à 23:52:01 pm »

Bonjour tout le monde
Bud tu pourrais me passer ta création pour voir a quoi sa ressenble s'il te plait
IP archivée
Paradise Chapter & Larmes de Raphia
« Réponse #487 le: dimanche 15 mai 2005 à 14:47:55 pm »

Ca fait longtemps qu'on a plus eu de nouvelles du roman... Ca avance?
IP archivée

Siegfried

  • Veterans
  • Siegfried Guerrier Divin de Alpha
Paradise Chapter & Larmes de Raphia
« Réponse #488 le: lundi 16 mai 2005 à 08:56:44 am »

À part toi, Dragounette, un peu Battou et évidemment Lénou qui m'aide à tout corriger, je n'ai jamais eu aucun retour de la part des gens à qui je l'ai donné ici, donc j'ai abandonné. Pas abandonné le livre, j'en suis à 360 pages, mais abandonné de poster ici pour donner des nouvelles, puisque ceux qui ont demandé à le lire n'en ont plus jamais parlé ;)
IP archivée
Paradise Chapter & Larmes de Raphia
« Réponse #489 le: lundi 16 mai 2005 à 11:44:53 am »

360? Hum, c'est la dernière ligne droite alors...
On peut espérer avoir un nouveau joli pdf bientôt?  :D  
IP archivée
Paradise Chapter & Larmes de Raphia
« Réponse #490 le: lundi 16 mai 2005 à 13:33:22 pm »

Je ressens un peu d'aigreur dans ton post ex-Bud :)

A vrai dire je l'ai commencé, mais j'ai moins accroché que le Paradise Chapter, donc pour ne pas te décourager je ne t'ai pas donné mes commentaires.

Je finis mes exams dans quelques semaines, et compte bien le réattaquer à ce moment. Je te redemanderai alors la dernière version.
IP archivée
Paradise Chapter & Larmes de Raphia
« Réponse #491 le: lundi 16 mai 2005 à 14:11:27 pm »

Citation
j'ai moins accroché que le Paradise Chapter


Pareil. Cependant j'ai bien aimé quand même, mais ça ne m'a pas autant fait "vibrer" que le Paradise, ça c'est sûr  :D Maintenant ça n'empêche pas que l'histoire est intéressante, et je compte bien acheter ce bouquin quand il sortira  :)  
 
IP archivée

Siegfried

  • Veterans
  • Siegfried Guerrier Divin de Alpha
Paradise Chapter & Larmes de Raphia
« Réponse #492 le: lundi 16 mai 2005 à 15:50:07 pm »

Forcément, c'est pas du Saint Seiya... Maintenant, si vous aviez fait l'effort d'attendre un peu comme Lénou ou Battou, et que vous en étiez rendus à 360 pages, je peux vous promettre que vous seriez accros pareil ;)
IP archivée

Battousai

  • Veterans
  • Fenrir Guerrier Divin d'Epsilon
Paradise Chapter & Larmes de Raphia
« Réponse #493 le: lundi 16 mai 2005 à 15:54:05 pm »

Je suis d'accord avec Bud. Plus difficile d'accrocher à des personnages que l'on ne connait pas, pris dans un univers que l'on ne connait pas.
Léa-chan et Haddie ruleez !
IP archivée
Paradise Chapter & Larmes de Raphia
« Réponse #494 le: lundi 16 mai 2005 à 16:38:47 pm »

Franchement j'avais beaucoup aimé le paradise chapter, mais bon les larmes de raphia m'impressionne juste 10 fois plus ;)
Déjà le paradise chapter est une très bonne fanfic, mais cela ne reste justement qu'une fanfic: on reprend des personnages et un univers déjà existant. Certes il y a des personnages inédits mais ils sont souvent des reflets d'enciens personnages de la série d'origine (en plus dans le paradise chapter, ce point-là est carrément justifié dans le scénario  :P ).
Créer son univers et ses personnages en partant de zéro c'est donc déjà beaucoup plus fort car là c'est vraiment un truc personnel.
Ensuite, le roman est beaucoup mieux écrit que ne l'était la fic (qui était déjà bien écrite, mais on sent que cela a été beaucoup plus relu et travaillé) et bien plus documenté et ça se voit sur des choses apparement toutes simples mais qui semblent toutes simples justement parcequ'elles sont crédibles (les habits, les architectures des villes, les marchés)...
Bref le paradise chapter, c'est un truc de fan sympathique alors que les larmes de raphia c'est un vrai boulot de pro.
« Dernière modification: lundi 16 mai 2005 à 16:40:22 pm par black dragounet »
IP archivée
Paradise Chapter & Larmes de Raphia
« Réponse #495 le: lundi 16 mai 2005 à 17:00:12 pm »

Bon vivement que mes exams soient finis :)
IP archivée

Matsya

  • Site Team
Paradise Chapter & Larmes de Raphia
« Réponse #496 le: lundi 16 mai 2005 à 17:06:17 pm »

Oui Bud, tu as raison, nous n'avons pas donné nos avis. Désolé ! :( A cause de mes exams, j'ai lu ton livre petit bout par petit bout et donc je viens à peine de terminer ce que tu m'avais donné.

Je suis plutôt d'accord avec Blacky, on sent vraiment que tu as acquis de l'expérience en écrivant le PC ! Tout est excellement documenté et souvent je suis allé chercher sur Internet d'autres références afin de me documenter et pour avoir des images précises en tête. Les personnages sont vraiment bien travaillés, mystérieux et attachant ! :) L'Univers est certes différent du PC, mais je retrouve (en plus "pro") les caractéristiques de ton coup de patte et de ta façon d'écrire... Pour mon plus grand bonheur !!! :)

Encore une fois, excuse-nous de ne pas avoir réagi avant.
IP archivée

RoiLion.com

  • Veterans
  • Ban Chevalier du Lionnet
    • Athéna No Saint, Jeu de Rôle Papier Saint Seiya
Paradise Chapter & Larmes de Raphia
« Réponse #497 le: lundi 16 mai 2005 à 17:07:15 pm »

Dites, n'y aurait moyen de savoir un peu de quoi que ça cause, les "Larmes" ? Parce que bon, je ne suis pas un énorme lecteur et 360 pages, pour moi, c'est un véritable challenge (d'autant que j'ai du monde au portillon déjà, là :D)

Par contre, si c'est dans mon style, je ne demande pas mieux que de faire le bêta-testeur :sifflote:
IP archivée

Siegfried

  • Veterans
  • Siegfried Guerrier Divin de Alpha
Paradise Chapter & Larmes de Raphia
« Réponse #498 le: mardi 17 mai 2005 à 08:40:43 am »

Et bien je te redonne le 4ème de couverture écrit par Lénou et moi, histoire de ne pas trop t'en dire ;)

"Contes et fables rapportent qu’au cours de la grande bataille de Raphia, dans la province de Coélé-Syrie, Baal de Nisyris remporta in extremis la victoire à la tête de son mythique escadron fantôme. Les dieux, rancuniers et mesquins, ré-clamèrent en retour la vie de Naia, son épouse…

Après avoir parcouru durant trois ans les mystérieuses terres de l’Orient, Baal est aujourd’hui de retour à la cité lacustre de Mistra. En compagnie de Léandra, petite fille de la Forêt de cristal capable de se transformer en créatures féeriques, et d’Hadijine, une superbe combattante à l’épée forgée dans les flam-mes de l’Hadès, il part à la recherche des dernières pièces d’une collection de jade et d’ivoire.

Les trois compagnons, rassemblés autour de Zelia, une enfant qui aurait héri-té du don de Cassandre, vont devoir lutter contre des guerriers venant de pays lointains. Protégés par d’autres dieux, ils possèdent également d’autres pou-voirs…

Entre les complots fomentés par les dieux et les héros aux pouvoirs hérités des Titans, ne se jouera pas l’avenir du monde, ni de la Grèce hellénistique, mais seulement d’un homme réputé immortel et de l’amour qu’on lui a arraché."

Ne vous étonnez pas des traits d'union un peu partout, c'est le copier coller de la coupure de mots dans Word qui fait ça.

Maintenant, merci de vos réactions, et re-merci à la Dragounette pour m'avoir fait à l'époque un mail très détaillé sur ses commentaires. Dès que j'aurais moi-même relu les 360 premières pages, je vous les ferai suivre ;) En effet, à force de progresser, j'ai laissé derrière moi des incohérences énormes.
IP archivée

RoiLion.com

  • Veterans
  • Ban Chevalier du Lionnet
    • Athéna No Saint, Jeu de Rôle Papier Saint Seiya
Paradise Chapter & Larmes de Raphia
« Réponse #499 le: mardi 17 mai 2005 à 08:56:20 am »

Tu aimes bien mettre en scène des nanas, on dirait :D

Et donc si je comprends bien, cela se passe peu ou prou durant l'antiquité grecque ?

En tout cas, ce paragraphe est alléchant et change un peu de ce qu'on peut trouver ailleurs. Si un jour tu as le temps, je veux bien me jeter à l'eau dans l'aventure. :)
IP archivée

NeosKosmos

  • Site Team
Paradise Chapter & Larmes de Raphia
« Réponse #500 le: mardi 24 mai 2005 à 17:32:32 pm »

Citation
Pour ceux qui veulent, voici grâce à notre ami Ex-Floodeur le PDF du Paradise Chapter, avec les images et les notes de bas de page !!!


Je viens tout juste de le finir... (deja... :ouin: ) Les mots me manquent pour te dire a quel point j'ai adore ta fic !  :aime:  :aime: J'ai une seule chose a dire :  :bravo:  :bravo: Et j'en veux encore !!!! :P  
IP archivée

zed

Paradise Chapter & Larmes de Raphia
« Réponse #501 le: jeudi 26 mai 2005 à 10:44:15 am »

c'est la 1ere fois ke je viens sur ce forum et je suis pas tres pointquestion forum je trouve en general ca assez lourd mais là!!!je viens de lire un truc qui fracasse tout "le paradise chapter"j ai tellement kiffé ke j ai lu le tout en 3 jours j aimeais que le resonsanbles deu  mes cernes aux yeux se manifeste au plus vite que je le féliciteb dans un premier temps mais surtout qu'il me dise qui il est j aimerais beaucoup avoir une discussion avec lui je trouve sa plume sympa et il merite vraiment d'en faire son metier si c'est pas déjà fais alors a bon entndeur  
IP archivée
Paradise Chapter & Larmes de Raphia
« Réponse #502 le: dimanche 17 juillet 2005 à 00:47:10 am »

Je viens de terminer cette Fanfic.

Elle est bien, j'ai particulièrement adoré les batailles entre Deimos, Phobos, Shun et Ikki.
Ainsi que celle contre Béllisiandre.
J'adore la personalité du Prince.
Par contre, je trouve que Vlad n'est pas trés bien exploité.
Et de la meme façon j'aime pas trop le gardien de Saturne.
Altéa qui sait tout et qui guide les chevaliers c'est un peu du réchauffé de MU.
Et puis ma plus grande déception et la fin, je m'attendait à quelque chose de grandiose. Et je suis réellement déçu.
Sinon, le style d'écriture est cool, et j'aimerai bien en faire autant. Le récit est cohérent avec le manga et avec la mythologie.

Donc pour résumé, j'aime bien la forme mais pas trop le fond.
Mais je me suis régalé quand meme.

PS: J'ai fait attention à ne rien dévoilé de façon à ce qu'il y ait que ce qui on lut le texte qui puisse comprendre ce que j'ai dit.
 
IP archivée

Siegfried

  • Veterans
  • Siegfried Guerrier Divin de Alpha
Paradise Chapter & Larmes de Raphia
« Réponse #503 le: vendredi 22 juillet 2005 à 10:43:45 am »

Citation
1) Altéa qui sait tout et qui guide les chevaliers c'est un peu du réchauffé de MU.

2) Et puis ma plus grande déception et la fin, je m'attendait à quelque chose de grandiose. Et je suis réellement déçu.


1) On a pas dû voir ou lire la même série. Tu parles bien de Saint Seiya ? Où as-tu vu un Mû qui sait tout emmener et guider un groupe de Chevaliers dans Saint Seiya ? Moi, jamais... Je l'ai vu se prendre par la main et s'emmener tout seul de sa maison au Château de Pandore, dans Hadès, mais certainement pas à la tête d'un groupe et en sachant tout, et je l'ai vu donner le secret du 7ème sens au groupe de Seiya, et les guider nulle part. De plus, le secret du 7ème sens c'est pas "tout savoir", puisque tous les Golds sont au courant...

2) Question de goût, probablement. Je pense pouvoir dire que tout le monde a aimé au moins l'une des deux fins, et beaucoup la plus triste où Shiryu poursuit le fantôme de Seiya enfant dans la forêt jusqu'à sa tombe. As-tu vu que j'avais rédigé une conclusion alternative pour AnimeCDZ ? Elle est disponible sur le site.
IP archivée
Paradise Chapter & Larmes de Raphia
« Réponse #504 le: vendredi 22 juillet 2005 à 17:29:14 pm »

Je ne parle pas de cette fin là.

Je veux dire que c'est le fait que ce soit Athéna la méchante à le fin qui m'a déçu.

Mais attention l'idée est bonne, mais je sais pas j'imaginais quelque chose de plus impréssionnant.

Pour Mu, bien sur que tous les golds connaissent le 7ème sens, mais comme Altéa qui parle des arcanes ... C'est lui qui le dit en premier au bronze.

Ensuite dans Hadès il est le premier à comprendre que Shaka à l'intantion de mourir.
Comme Altéa qui est la première à savoir se douter des desseins d'Athéna.

 
IP archivée
Paradise Chapter & Larmes de Raphia
« Réponse #505 le: vendredi 26 août 2005 à 18:07:13 pm »

très bien
IP archivée
Paradise Chapter & Larmes de Raphia
« Réponse #506 le: vendredi 24 février 2006 à 11:03:24 am »

J'ai récemment lu ta fanfic, et je tenais à te faire part de mes impressions, c'est tout de même la moindre des choses pour "récompenser" l'auteur d'un travail non lucratif.

Alors, que dire ? Que c'est bon, très bon même, c'est la meilleure fic de StS que j'ai lue, alors bravo. Voici les éléments que j'ai particulièrement appréciés :

+ Ta façon d'écrire "avec effets spéciaux". En effet, tu ne lésignes pas sur la description des attaques, des mouvements, des couleurs et des sons, ce qui nous plonge parfaitement dans l'ambiance du dessin animé, qui a marqué beaucoup d'entre nous justement par ces effets "sons et lumières" qui nous en mettaient plein les yeux. Bref, c'était très bien joué (même si parfois c'était un peu trop). Ainsi, je me souviens encore de scènes comme l'attaque de Deimos et Phobos entre deux sphères, l'effet de l'attaque de Notos voulant tuer Hyôga, Esmeralda prise au milieu des coups de Phobos, etc.

+ A chaque nouvelle sphère, tu es parvenu à créer tout un contexte qui fait qu'on repartait presque sur une toute nouvelle histoire, nous emmenant très très loin d'une quelconque répétitivité. Non seulement les personnages étaient très différents les uns des autres, mais aussi leurs liens avec les héros et le déroulement des combas qui allaient suivre.

+ Les lieux sont très bien décris, et ça c'est encore un élément très important de l'univers StS que tu n'as pas oublié de retranscrire à sa juste valeur.

+ Tu as fait en sorte de développer les combats et en même temps le scénario, ceci grâce à des dialogues très bien réglés qui étaient assez riches pour faire avancer l'intrigue, mais toujours bien intégrés à la situation (pas trop de syndrôme "je te raconte ma vie alors que ça n'a aucune rapport avec le combat"). Le résultat est efficace : on profite des combats tout en se posant de nouvelles questions sur la suite.

+ Et enfin, il y a un réel suspens et un vrai rebondissement final, ce qui est rare dans les fics.

Maintenant, voici les éléments qui m'ont semblé moins bons. Pas de panique, la liste est plus longue, mais ce sont souvent des détails, et surtout cela ne remet pas du tout en cause le fait que dans l'ensemble, c'est pour moi une très bonne fic.

- Les dimensions. Ah la la, alors là grand débat... Ce n'est pas une mauvaise idée, bien au contraire ça permet de casser le rythme normal de l'aventure pour varier un peu les décors et les situations. Mais... c'est tout de même un peu trop énorme, non ? Je veux dire, pourquoi seulement deux gars de seconde zone maîtrisent les voyages interdimensionnels, et pourquoi personne ne s'intéresse pas plus à ces autres univers ? Deimos et Phobos pourraient rameuter les êtres les plus puissants de toutes les dimensions parallèles pour foutre un sacré bordel sur notre Terre, de même qu'ils pourraient découvrir tout un tas de choses de ces autres mondes... et personne ne semble s'en préoccuper. Bref, c'était peut-être un peu risqué de ta part d'aborder ce concept pour n'y poser qu'un orteil, il aurait mieux valu y sauter dedans à pieds joints ou ne rien faire du tout, en tout cas d'un point de vue cohérence.

- Parfois, les combats sont un peu trop techniques : quand on commence à avoir 10 chaînes d'un côté, 4 de l'autre, et 2 autres qui prennent l'ennemi à revers tandis que celui-ci fait le poirier tout en projetant 3 lances et 2 cordes, honnêtement le lecteur est un peu égaré. Là où j'ai vraiment perdu le fil, c'est durant les combats au coprs à corps (Bélisiandre/Shiryû par exemple). StS étant un dessin animé de combat, c'est tentant de vouloir retranscrire aussi les combats tels qu'on en voyait à la télé, mais je pense que ce n'est pas trop possible, il faut simplifier un peu les échanges, sous peine de voir les lecteurs sauter des paragraphes.

- A plusieurs endroits, j'ai relevé des transitions assez mal gérées : par exemple lorsque Deimos et Phobos se retrouvent en Antarctique (il me semble bien que rien n'est dit sur leur changement de décor, on le constate seulement au cours du combat), ou encore lorsque Bélisiandre raconte son histoire : on passe du présent au flash-back sans aucun signal. Dans ce dernier cas, je pense qu'il manque tout simplement un délinéateur du style "***" ou une ligne qui nous ferait comprendre qu'on change de lieu. Le problème se répéte plusieurs fois vers la fin avec Deimos qui va voir Eos.

- Si tu décris assez bien les décors, tu n'expliques pas suffisamment dans quel contexte on se trouve. Je m'explique : les sphères : qu'est-ce que c'est exactement ? Un lieu situé dans le ciel, dans une zone "irréelle", ou ça se trouve vraiment dans les planètes du système solaire ? Idem pour la Tour de Babel : c'est une véritable tour, mais pourquoi apparaît-elle lors des événements importants du monde ? Comment disparaît-elle ensuite ? Qui en a décidé ainsi ?

- Le coup d'aller chercher Seiya, "l'élu", dans une zone secrète pour éviter de rebooter les guerres saintes une fois encore, ça me fait beaucoup penser à Matrix, où l'élu devait justement être réinjecté au coeur de la Matrice pour rebooter le monde virtuel et relancer les batailles avec les rebelles. Mais ce n'est peut-être pas volontaire.

- Dans StS, chaque ordre de chevalerie se distingue des autres par 1. leur nom (saint, mariner, specter, god warrior, etc.) et 2. le nom de leur armure (cloth, scale, surplice, rob, etc.). Or dans ta fic, tu n'as pas repris ce principe, et tous les nouveaux ordres que tu fais apparaître sont des chevaliers ceci, chevaliers cela, et idem pour leurs armures. C'est dommage car c'est un jeu assez intéressant de trouver le terme le plus adapter à un ordre de chevaliers, et généralement les fanfics s'y prêtent avec plaisir. Et surtout ça permet de personnaliser l'ordre en question, et de bien le différencier des autres (ici, "chevaliers célestes" est trop proche de chevaliers divins, anges, etc.). Idem, chaque nom de ces chevaliers est suivi d'un nom de lieu ou autre, il aurait été intéressant d'en savoir un peu plus : pourquoi Deimos de Télamon, pourquoi Altéa d'Oligol, etc. C'est juste pour faire joli ?

- La grande révélation sur la nature d'Athéna : j'ai été un peu déçu par la scène en elle-même, qui à mon avis aurait pu être mieux travaillée, d'autant que c'est sans doute la scène la plus importante de tout le roman. Ce que je reproche : Shiryû s'éloigne pour une raison un peu bidon (il revient sans avoir rien fait), puis il retrouve ses trois amis mis KO par Baal, et là, oh surprise ! deux d'entre eux n'ont pas été vaincus par Baal mais par Athéna. Non, décidément, cette scène est bancale. En effet, lorsque Shiryû accuse Saori, il répond à une question qu'on ne s'était même pas posée, et c'est surtout là qu'est le problème. Effectivement, on pense tout d'abord que Baal a vaincu Kanon, Ikki et Shun, et il n'y a rien d'étonnant à cela, vu que c'est censé être le gros boss, donc on ne voit pas pourquoi on irait chercher plus loin. Bref, il aurait fallu que le lecteur ressente bien plus d'incompréhension pour qu'enfin la révélation lui éclate à la figure de totue sa force. Par exemple, il aurait fallu que Baal soit vaincu, ou rendu inoffensif un moment, et que Shiryû découvre quand même ses amis vaincus, là on se serait demandé ce qui se serait passé...

- Toujours à propos d'Athéna Méchante, elle n'est pas assez puissante je trouve. Bien sûr, la menace qu'elle représente est avant tout psychologique pour les héros, mais il aurait également été bien venue qu'elle soit une menace physique, car dans la situation présente, le combat contre elle ne laisse aucun doute quant à sa défaite, la seule inconnue est "comment elle va mourir ?" (AE, épée, Baal, etc. ?).

- Il y a deux éléments que tu as abordés sans aller jusqu'au bout et sans les expliquer :
   . tout d'abord l'étoile du Dragon-Pégase (c'est quoi ce petit machin blanc ?),
   . et ensuite l'histoire de l'armure suprême ou je-ne-sais-plus-quoi d'Altéa (qui d'ailleurs apparaît en dessin avec celle de Baal).
Et honnêtement, je n'en ai pas bien compris l'intérêt, peut-être est-ce des éléments que tu as abandonnés en cours de route ?
Par ailleurs, autant j'ai trouvé que chaque chevalier céleste était très recherché, autant j'ai le coup du "Dragon-Pégase" m'a semblé un peu faiblard : en quoi les armures du dragon et de pégase sont-elles si dangereuses pour que les dieux aient créé une armure capable de les combattre ?

- Concernant les esprits des armures qui apparaissent dans la dernière sphère : pourquoi seul celui du Sagittaire se manifeste ? Il aurait été intéressant de montrer les autres, même en coup de vent.

- La vitesse de la lumière : tu parles souvent de guerriers qui dépassent la vitesse de la lumière, ou qui la double, la triple, etc. Le problème, c'est que la vitesse de la lumière est la vitesse maximum, qui ne peut pas être dépassée, tout comme le froid ne peut pas descendre en dessous du zéro absolu.

- Les arcanes suprêmes, Kanon et sa nouvelle armure, Ikki et son phénix reborn, Shun et son Hadès return, Hypnos et sa puissance cachée, etc. tous ces boostages sont bien faits et surtout, ils sont bien différents les uns des autres, mais du coup il y a tellement de boostages en peu de temps que 1. tous ne sont pas assez exploités (notamment Shun Hadès), et 2. on ne sait plus où on en est niveau des rapports de force.

- Et pour finir, les annexes : honnêtement, il y en a beaucoup qui sont de trop : faire un petit speech sur chaque constellation nommée, expliquer ce qu'est un sarong avec photo à l'appui, etc. ça en devient indigeste. Ou alors, il aurait fallu gérer les annexes séparement, pour ne pas alourdir le roman.
D'ailleurs, quelques petites erreurs relevées ça et là à ce sujet :
   . La gravure représentant Charon sur le Styx représente en fait Phlégyas (Charon sur le Styx, c'est une grosse erreur de vulgarisation).
   . Tu dis que l'île de Kanon n'existe que dans l'animé, alors que dans les deux versions c'est là-bas qu'Ikki va se soigner.
   . Le masque de Guilty ne représente pas Emakong mais Rangda (je te conseille à ce sujet de parcourir ce dossier : http://scribe.seiya.free.fr/dossier/modeles1.htm).
   . Les vents : il existe principalement deux théories dans la mythologie grecque, celle qui parle de quatre vents (Zéphyr, Borée, Euros et Notos correspodant aux quatre points cardinaux), et celle qui évoque huit vents, théorie appuyée notamment par la colonne des vents à Athènes. Or, dans cette dernière version, Euros est relégué effectivement à une place secondaire (il passe de l'est au sud-est), mais ceci n'est valable que lorsqu'on parle des huit vents. Si on parle des quatre vents, Euros correspond à l'est.
   . Quelques précisions au sujet de Yomotsu Hirasaka (et non Yomotsu Hira) : ça se traduit par "pente qui mène aux sources jaunes", sachant que les Sources Jaunes est le nom donné aux enfers par les chinois et, par extension, par les Japonais. Donc dans le film Abel ils n'étaient pas si loin, sauf qu'Athéna ne se dirigeait pas vers les Sources Jaunes, mais vers Elysion).
   . A un moment, tu parles du Tartare dans le cadre de la divine comédie, or l'oeuvre de Dante exclue l'existence de ce lieu.
   . Tu dis aussi que les arbres Sal jumeaux n'existent pas, or une légende y fait référence (cf. http://moerucosmo.free.fr/virgo.htm).

Voilà. Et encore bravo pour cette fanfic, et bon courage pour tes prochaines oeuvres.
IP archivée
Paradise Chapter & Larmes de Raphia
« Réponse #507 le: vendredi 24 février 2006 à 16:33:59 pm »

Siegfried n'est pas venu par ici depuis très longtemps. Comme j'avais participé au sujet, je peux peut-être répondre à quelques questions, mais cela n'engage évidemment que moi ;)
- Les dimensions. Ah la la, alors là grand débat... Ce n'est pas une mauvaise idée, bien au contraire ça permet de casser le rythme normal de l'aventure pour varier un peu les décors et les situations. Mais... c'est tout de même un peu trop énorme, non ? Je veux dire, pourquoi seulement deux gars de seconde zone maîtrisent les voyages interdimensionnels, et pourquoi personne ne s'intéresse pas plus à ces autres univers ? Deimos et Phobos pourraient rameuter les êtres les plus puissants de toutes les dimensions parallèles pour foutre un sacré bordel sur notre Terre, de même qu'ils pourraient découvrir tout un tas de choses de ces autres mondes... et personne ne semble s'en préoccuper. Bref, c'était peut-être un peu risqué de ta part d'aborder ce concept pour n'y poser qu'un orteil, il aurait mieux valu y sauter dedans à pieds joints ou ne rien faire du tout, en tout cas d'un point de vue cohérence.
Je crois que siegfried avait dit que contrairement aux dieux, phobos et deimos n'ont pas l'ubiquité et ne sont donc pas présents dans toutes les dimensions, ce qui les place bien en-dessous des dieux à la base.
Leur menace n'est que locale, au moment de la fic ils n'ont conquis qu'une seule dimension. Peut-être que s'ils avaient continués leurs plans, leur menace serait devenue suffisement considérable pour que les dieux prennent le temps de les zapper ou de leur envoyer altéa leur apprendre à vivre.
Mais à ce moment-là, je crois qu'ils sont simplement insignifiants à l'échelle du "multivers". Et conquérir une dimension est déjà suffisement compliqué, peut-être qu'ils en seraient resté là.

Citation
- Si tu décris assez bien les décors, tu n'expliques pas suffisamment dans quel contexte on se trouve. Je m'explique : les sphères : qu'est-ce que c'est exactement ? Un lieu situé dans le ciel, dans une zone "irréelle", ou ça se trouve vraiment dans les planètes du système solaire ? Idem pour la Tour de Babel : c'est une véritable tour, mais pourquoi apparaît-elle lors des événements importants du monde ? Comment disparaît-elle ensuite ? Qui en a décidé ainsi ?
Je crois qu'il est assez clair que les sphères sont des dimensions un peu oniriques, d'autant plus qu'elles sont censées s'adapter aux gens qui la traversent.

Citation
- Le coup d'aller chercher Seiya, "l'élu", dans une zone secrète pour éviter de rebooter les guerres saintes une fois encore, ça me fait beaucoup penser à Matrix, où l'élu devait justement être réinjecté au coeur de la Matrice pour rebooter le monde virtuel et relancer les batailles avec les rebelles. Mais ce n'est peut-être pas volontaire.
Bien vu! Mais je crois que ce n'est effectivement pas volontaire.

Citation
Idem, chaque nom de ces chevaliers est suivi d'un nom de lieu ou autre, il aurait été intéressant d'en savoir un peu plus : pourquoi Deimos de Télamon, pourquoi Altéa d'Oligol, etc. C'est juste pour faire joli ?
Je crois que c'était la plupart du temps pour faire joli (pour oligol c'était ça en tout cas) :P
Il y avait des annexes sur feu le site dédié à la fic qui expliquaient certains choix, mais je crois qu'elles sont à présent introuvables.

Citation
Bref, il aurait fallu que le lecteur ressente bien plus d'incompréhension pour qu'enfin la révélation lui éclate à la figure de totue sa force. Par exemple, il aurait fallu que Baal soit vaincu, ou rendu inoffensif un moment, et que Shiryû découvre quand même ses amis vaincus, là on se serait demandé ce qui se serait passé...
J'avais trouvé justement que la scène marchait parce que tout avait l'air normal et que le lecteur ne pouvait rien soupçonner. Quand shiryu commence à dire ce qui c'est réellement passé c'est quand même un pur moment de "what the fuck!?". Ca marche d'autant mieux que cela vient de (presque, il y a quand même quelques indices quand on relit) nulle part.

Citation
- Il y a deux éléments que tu as abordés sans aller jusqu'au bout et sans les expliquer :
   . tout d'abord l'étoile du Dragon-Pégase (c'est quoi ce petit machin blanc ?),
   . et ensuite l'histoire de l'armure suprême ou je-ne-sais-plus-quoi d'Altéa (qui d'ailleurs apparaît en dessin avec celle de Baal).
Pour l'étoile, il me semble que c'est une naine blanche. Pour l'armure suprême d'altea c'est un élément évoqué mais qui n'intervient pas dans l'intrigue. C'est un moyen comme un autre d'avoir un contexte et un univers plus vaste que ce que l'on voit dans la fic.

Citation
Par ailleurs, autant j'ai trouvé que chaque chevalier céleste était très recherché, autant j'ai le coup du "Dragon-Pégase" m'a semblé un peu faiblard : en quoi les armures du dragon et de pégase sont-elles si dangereuses pour que les dieux aient créé une armure capable de les combattre ?
Ce ne sont pas les armures en elle-même qui sont dangereuses mais le fait que leurs porteurs soient très puissants ensemble quand ils sont alliés. L'existence du "dragon-pégase" est une mesure de prudence des des dieux.

Citation
- Concernant les esprits des armures qui apparaissent dans la dernière sphère : pourquoi seul celui du Sagittaire se manifeste ?
Je pense que le choix du sagittaire vient en partie du fait que le perso reprend le look d'un spectre de marco pré-existant.
Citation
- La vitesse de la lumière : tu parles souvent de guerriers qui dépassent la vitesse de la lumière, ou qui la double, la triple, etc. Le problème, c'est que la vitesse de la lumière est la vitesse maximum, qui ne peut pas être dépassée, tout comme le froid ne peut pas descendre en dessous du zéro absolu.
Là je pense que siegfried répondrait que le fait de dépasser la vitesse de la lumière n'est pas plus absurde que le fait d'être capable de l'atteindre pour commencer. Grosso-modo, ils repoussent les limites de la physique ou trichent avec ces lois, comme dans les romans de sf.
IP archivée

Lenou

  • Veterans
  • Marine Chevalier d'Argent de l'Aigle
    • Mani'Anime
Paradise Chapter & Larmes de Raphia
« Réponse #508 le: dimanche 26 février 2006 à 17:11:49 pm »

Idem, chaque nom de ces chevaliers est suivi d'un nom de lieu ou autre, il aurait été intéressant d'en savoir un peu plus : pourquoi Deimos de Télamon, pourquoi Altéa d'Oligol, etc. C'est juste pour faire joli ?
Je crois que c'était la plupart du temps pour faire joli (pour oligol c'était ça en tout cas) :P
Il y avait des annexes sur feu le site dédié à la fic qui expliquaient certains choix, mais je crois qu'elles sont à présent introuvables.
Ca a du bon d'être conservatrice : le contenu de la fiche d'Altéa (9,12 Mo) tel qu'il existait sur le site de Sieg', où on apprend en effet que ce nom avait été choisi parce qu'il "sonnait parfaitement". :p
Concernant les autres personnages, il avait été envisagé qu'ils auraient eux aussi des fiches, mais cette fois rédigées par les lecteurs de la fic', sans grosses contraintes données par Sieg'. Le projet n'a pas été concrétisé.
IP archivée
Paradise Chapter & Larmes de Raphia
« Réponse #509 le: lundi 27 février 2006 à 11:49:51 am »

Citation de: black dragounet
Siegfried n'est pas venu par ici depuis très longtemps.
Ben alors, il ne connaît pas la fonction "m'avertir par un mail dès que tel sujet est mis à jour" ? C'est l'idéal dans ce genre de situation...

Citation de: black dragounet
Je crois que siegfried avait dit que contrairement aux dieux, phobos et deimos n'ont pas l'ubiquité et ne sont donc pas présents dans toutes les dimensions, ce qui les place bien en-dessous des dieux à la base.
Leur menace n'est que locale, au moment de la fic ils n'ont conquis qu'une seule dimension. Peut-être que s'ils avaient continués leurs plans, leur menace serait devenue suffisement considérable pour que les dieux prennent le temps de les zapper ou de leur envoyer altéa leur apprendre à vivre.
Mais à ce moment-là, je crois qu'ils sont simplement insignifiants à l'échelle du "multivers". Et conquérir une dimension est déjà suffisement compliqué, peut-être qu'ils en seraient resté là.
Il n'empêche, Deimos parvient quand même à élever sacrément sa puissance grâce à la Eos d'une autre dimension, il y a donc un danger... Mais ce n'est pas seulement la menace ou non-menace que représentent les deux frères qui me semble incohérente, mais surtout le fait que 1. pourquoi sont-ils les seuls à disposer d'un pouvoir aussi déterminant ? 2. pourquoi les dieux ne sont-ils pas dérangés par le fait que d'autres univers existent, puisque cela remet en cause leur propre puissance et leur propre empire : demain, des dieux deux fois plus balèzes qu'eux peuvent venir les envahir, et ça ne les dérange pas ? Ils ne veulent pas se servir de Deimos et Phobos pour aller, par exemple, surveiller les autres dimensions au cas où ?
La théorie qui selon moi tiendrait le plus debout serrait de dire qu'en fait les dieux sont parfaitement au courant de ces dimensions, et que certains d'entre eux peuvent eux aussi y voyager, et qu'en conséquence, il y a toute une intrigue autour des dimensions qui nous est inconnue (luttes de pouvoir, barrières pour empêcher trop de voyages ou d'invasions, espions multi-dimensionnels, alliances ou accords entre dimensions, etc.), et que Deimos et Phobos n'en sont que la partie émergée de l'iceberg. Mais dans ce cas, il aurait fallu livrer quelques infos dans ce sens pour bien montrer que ce n'est pas un élément traité de façon anodine par les dieux, alors qu'il n'a rien d'anodin.

Citation de: black dragounet
Je crois qu'il est assez clair que les sphères sont des dimensions un peu oniriques, d'autant plus qu'elles sont censées s'adapter aux gens qui la traversent.
D'accord pour les sphères, même s'il me semble que certains passages laissaient entendre qu'il y avait un vrai voyage entre les planètes, d'où mon incompréhension. Toutefois, pour la Tour de Babel, ça reste flou.

Citation de: black dragounet
J'avais trouvé justement que la scène marchait parce que tout avait l'air normal et que le lecteur ne pouvait rien soupçonner. Quand shiryu commence à dire ce qui c'est réellement passé c'est quand même un pur moment de "what the fuck!?". Ca marche d'autant mieux que cela vient de (presque, il y a quand même quelques indices quand on relit) nulle part.
Effectivement, c'est vrai que ça peut fonctionner comme ça (même si ça n'a pas eu cet effet sur moi).

Citation de: black dragounet
Pour l'étoile, il me semble que c'est une naine blanche.
Oui, mais ce n'était pas l'objet de mon incompréhension. Je me doute bien qu'une étoile qui est petite et qui est blanche a de fortes chances d'entrer dans la catégorie des naines blanches (qui, soit dit en passant, sont loin d'être naines à l'échelle humaine ^^). Non, la question portait sur le fait que je ne comprends pas pourquoi ce chevalier céleste était assimilé à une étoile. Est-ce propre à tous les chevaliers célestes, comme les chevaliers d'Athéna sont identifiés aux constellations et les spectres aux étoiles maléfiques ? Et pourquoi Kanon dit "je ne sais pas ce que c'était" ou un truc comme ça ? Bref, tout ça semblait laisser planner volontairement un mystère qui serait dévoilé par la suite, mais en fait non. Bon, c'est ce qu'on appelle une vue de l'esprit.

Citation de: black dragounet
Ce ne sont pas les armures en elle-même qui sont dangereuses mais le fait que leurs porteurs soient très puissants ensemble quand ils sont alliés. L'existence du "dragon-pégase" est une mesure de prudence des des dieux.
Encore une fois, ce n'est pas la question, j'avais bien compris que le dragon-pégase avait été créé pour contrer éventuellement ces deux chevaliers. Mais 1. pourquoi ces deux armures représentent un danger ensemble, plus que deux autres armures (pourquoi le chevalier céleste ne représenterait-il pas, par exemple, la mouche-lézard ?), 2. pourquoi surtout est-ce l'association des deux qui pose un problème ? Ont-elles un lien particulier pour que, ensemble, elle soient si dangereuses ? Bref, encore une fois ici, il aurait peut-être été utile de développer un petit background pour justifier tout ça (par exemple une expérience passée où ces deux chevaliers avaient effectivement provoqué des dégâts), car du coup là, on a l'impression que l'auteur a choisi ces deux constellations uniquement en s'inspirant de l'armure designée par Marco Albiero.

Citation de: black dragounet
Je pense que le choix du sagittaire vient en partie du fait que le perso reprend le look d'un spectre de marco pré-existant.
Encore une fois ce n'était pas ma question (décidément ! ^^). Je disais simplement qu'il était dommage de n'avoir montré qu'un seul esprit d'armure (quand je dis "montrer", je ne parle pas des dessins, mais d'apparition dans le roman). On sait qu'il y a un esprit pour chaque armure, mais on en voit qu'un seul, c'est dommage, ça aurait été intéressant de voir les autres, même en toile de fond, car dans la situation présente, on a la sensation qu'il n'y a que le Sagittaire dans la plaine d'Hersilie.

Pour finir, je vais jouer la prudence et rappeler le contexte de mes critiques : tout d'abord j'ai adoré cette fanfic, et les points négatifs que j'ai signalés ne sont pas préjudiciables à l'ensemble de l'oeuvre, et si je les ai partagés ici, c'est avant tout pour permettre à son auteur d'avoir un retour sur les éléments de son art qu'il faudrait peut-être revoir (toujours selon mon unique avis bien sûr) car, si j'ai bien compris, il souhaite acrire des romans personnels et les publier, alors ce genre de retour ne pourra lui être que bénéfique.

Citation de: Lenou
Ca a du bon d'être conservatrice : le contenu de la fiche d'Altéa (9,12 Mo) tel qu'il existait sur le site de Sieg', où on apprend en effet que ce nom avait été choisi parce qu'il "sonnait parfaitement". :p
Concernant les autres personnages, il avait été envisagé qu'ils auraient eux aussi des fiches, mais cette fois rédigées par les lecteurs de la fic', sans grosses contraintes données par Sieg'. Le projet n'a pas été concrétisé.
Et moi qui croyais que j'avais toutes les annexes avec les (énormes) notes de bas de page... Merci pour l'information.
IP archivée
 

Page générée en 0.097 secondes avec 23 requêtes.