Forum Saint Seiya Animecdz

Accédez au site d'Animecdz  Aide      Recherche      Membres      Calendrier
 
Bienvenue, %1$s. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Auteur Sujet: [The Lost Canvas] OAV 13 : Départ  (Lu 1137 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Johnny

  • Site Team
    • Moonlight_Blog
[The Lost Canvas] OAV 13 : Départ
« le: lundi 27 septembre 2010 à 18:47:52 pm »

Le jour se lève sur le Sanctuaire et ses habitants ne parlent que du décès d'Aldébaran du Taureau, mort en essayant de protéger Tenma. Ce dernier, qui se sent coupable, ne prête pas attention aux regards qui se portent sur lui et ne songe qu'à quitter le Sanctuaire, afin d'éviter que d'autres chevaliers ne périssent à cause de lui...

Plus loin, Shion  est interpellé par Dohko au sujet du chevalier de Pégase, mais le gardien de la première maison du Zodiaque est formel : Tenma est introuvable. En dépit de leur inquiétude, les deux chevaliers d'or décident de se soutenir mutuellement dans leurs recherches.

De son côté, Teneo se recueille sur la tombe de son mentor, quand Selinsa apparaît pour lui dire que Saro commence à assimiler la disparition du chevalier du Taureau. Le jeune homme est alors surpris de voir son amie sans son masque, mais cette dernière lui explique qu'elle a fini par renoncer à devenir chevalier, sans pour autant abandonner l'idée d'aider les habitants du Sanctuaire dans la guerre sainte, d'autant qu'elle sait que Teneo, tôt ou tard, deviendra le nouvel Aldébaran. Teneo acquiesce et espère que Saro comprendra un jour le sens de l'enseignement du défunt chevalier d'or, "vivre en étant forts".

Pendant ce temps, Tenma se rapproche de la sortie du Sanctuaire, quand un chevalier d'or au ton goguenard lui barre le passage ; Manigoldo de la constellation du Cancer ! Ce dernier explique au chevalier de bronze que Dohko et Shion sont à sa recherche, mais Tenma réplique qu'il veut partir pour qu'il n'y ait plus de victimes. Cependant, Manigoldo rétorque qu'Aldébaran n'est mort qu'à cause de sa faiblesse et que Tenma commet aussi une faute passible de mort... avant de l'envoyer au tapis d'un seul geste ! Rieur, le chevalier du Cancer rattrape sa cible au vol et, conscient que la vie du chevalier de bronze vaut cher, l'enferme dans une prison aux barreaux solides.

Enfermé, Tenma enrage devant son impuissance avant de se souvenir des paroles de Kagaho, qui lui avait appris que c'était désormais Pandore qui dirigeait l'armée d'Hadès. Le chevalier de Pégase s'enquiert alors de son ami et se demande ce qui lui arrive...

Au château d'Hadès, Pandore apprend la disparition d'Aldébaran, mais aussi des Spectres qui étaient chargés d'éliminer Tenma. La jeune femme comprend que le chevalier de bronze est toujours vivant et s'inquiète de la réaction de Thanatos et Hypnos, mais aussi de celle de l'Empereur des Ténèbres, qu'elle n'a pas averti. C'est alors que les dieux jumeaux interviennent et font savoir à leur subalterne qu'ils passeront l'éponge, mais qu'Hadès risque de ne pas être aussi magnanime et de lui ôter son estime. Alors que le sombre monarque convoque Pandore, celle-ci reçoit des dieux jumeaux la consigne de l'enfermer dans un atelier spécial, afin qu'il se consacre pleinement à la réalisation du Lost Canvas. La jeune femme rechigne à trahir son empereur bien-aimé, mais Thanatos et Hypnos la rassurent et lui font savoir qu'elle ne fera que le remettre dans le droit chemin. Hypnos place alors une fleur rouge dans les cheveux de Pandore...

La jeune femme entre alors dans la pièce où Hadès se trouve, pour s'entendre dire qu'elle est relevée de ses fonctions. Pandore demande alors au Dieu des Enfers pourquoi il demeure attaché à Pégase, mais Hadès répond qu'il n'est plus attaché qu'à une chose ; l'achèvement du Lost Canvas. La jeune femme semble rassurée, mais aperçoit au milieu du tableau un souvenir d'Alone, heureux avec Tenma et Sasha, une image qui est pour Hadès la pièce maîtresse de son tableau, l'image même du salut.
Estimant que les souvenirs de son enveloppe charnelle parasitent l'âme de son souverain, Pandore, à regret, jette sa fleur sur Hadès, qui est emprisonné dans une cage. Le sombre monarque sourit étrangement, puis disparaît dans une autre dimension, sous les yeux larmoyants de Pandore... Cette dernière quitte la pièce, puis demande à voir Rhadamanthe et Eaque, les deux Juges des Enfers encore en vie.

Au même moment, Tenma, inquiet pour Alone, décide de le retrouver, mais ignore comment s'évader. Alors qu'il s'acharne en vain sur les barreaux de sa cellule, une dalle sous ses pieds se soulève et Yato, l'air désabusé, apparaît. Les deux chevaliers de bronze quittent alors la prison par une sortie souterraine, mais un chevalier d'argent de sexe féminin les attend dehors. Se sentant menacé, Tenma veut passer à l'attaque, mais Yato le retient. La femme chevalier ôte son masque et s'avère être Yuzuriha, de la constellation de la Grue ! Tenma récupère son armure de bronze, puis lui, Yato et Yuzuriha quittent les lieux, quand le chevalier de Pégase fait part à ses compagnons de son intention de se rendre au château d'Hadès.

Au palais du Grand Pope, Athéna apprend de la part de son représentant que Tenma a été placé sous haute protection, au vu des derniers événements. La déesse semble partagée entre compréhension et tristesse, quand le maître de Jamir apparaît subitement et demande à la jeune fille d'être honnête avec ses vrais sentiments. Il suggère de laisser le chevalier de Pégase agir à sa guise, afin que son potentiel ne se tarisse pas à terme et qu'il puisse atteindre le coeur d'Hadès, ou plus exactement celui d'Alone.

Le Grand Pope apprend alors que Tenma est libre et commence à s'emporter contre le maître de Jamir, mais ce dernier estime avoir agi de façon juste et propose au chef des chevaliers sacrés d'endosser la responsabilité de ce qui pourrait arriver à Tenma, étant donné que la décision de le placer sous bonne garde venait de lui. Il conseille ensuite à Athéna de se confier, ce à quoi la déesse répond en confiant son sceptre à l'accompagnatrice du maître et quitte la salle du trône en larmes. Le Grand Pope et le maître de Jamir décident de demeurer sur leurs gardes, car pressentent qu'Hadès et Pandore ne sont pas les seuls ennemis.

Au château d'Hadès, Pandore, Thanatos et Hypnos jouent un étrange concerto. Les dieux jumeaux ressentent le cosmos du chevalier de Pégase briller, témoin du lien mythologique existant entre lui et Hadès, mais ne s'inquiètent pas pour la suite des événements, car une barrière de terreur et de désespoir, érigée par Thanatos, a été dressée autour du château...

Au petit matin, Tenma, Yato et Yuzuriha ont finalement atteint les bornes du Sanctuaire. Reconnaissant envers ses deux compagnons, le chevalier de Pégase demeure décidé à atteindre le château d'Hadès, même s'ils ne doivent plus revoir le Sanctuaire, ce que redoute un peu le chevalier de la Licorne, qui aurait souhaité revoir Athéna une dernière fois. Alors que Yuzuriha sermonne Yato, Tenma songe à Sasha, qui doit combattre son propre frère. C'est alors que la jeune fille, qui porte à son poignet le bracelet de fleurs de leur enfance, apparaît aux trois chevaliers et leur sourit. Le chevalier de Pégase rend son sourire à son ami et jure de tenir la promesse de leur enfance, d'être réunis à nouveau tous les trois, et de venir à bout de tous les obstacles infligés par la Guerre Sainte qui les oppose à Hadès...
IP archivée
 

Page générée en 0.052 secondes avec 23 requêtes.