Forum Saint Seiya Animecdz

Accédez au site d'Animecdz  Aide      Recherche      Membres      Calendrier
 
Bienvenue, %1$s. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Auteur Sujet: [The Lost Canvas] OAV 11 : À présent hors d'atteinte  (Lu 998 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Johnny

  • Site Team
    • Moonlight_Blog
[The Lost Canvas] OAV 11 : À présent hors d'atteinte
« le: lundi 26 juillet 2010 à 11:51:09 am »

Alors qu'Hadès et Athéna étaient prêts à s'affronter, Tenma réapparaît subitement et brandit fièrement le rosaire constitué des fruits du Savonnier, qui a scellé les âmes des Spectres tombés au combat. Après avoir loué Sasha pour sa détermination à maintenir la barrière de protection du Sanctuaire, il se retourne vers Alone, à qui il explique que le rosaire a été conçu grâce au sacrifice d'Asmita de la Vierge.

Le chevalier de Pégase demande alors à son ancien ami s'il serait prêt à tuer sa propre sœur, quand tout à coup, le chiot sauvé par Alone deux auparavant, apparaît et rejoint son sauveur. Tenma semble intrigué, quand Alone lui répond que, les données ayant changé à cause de la guerre sainte, il serait effectivement prêt à tuer Sasha... C'est alors que le chiot se métamorphose en un monstre hideux qui n'est autre que Cerbère, le chien de garde des Enfers !

Tandis qu'Athéna et Tenma tentent d'échapper aux crocs du monstre tricéphale, l'Empereur des Ténèbres leur explique qu'il n'est guère attristé de la mort définitive des Spectres, car le trépas offre un repos paisible et éternel à tous. Hors de lui, Tenma déclenche le Pegasu Ryûsei Ken contre Cerbère et met la créature hors de combat. Il décide dans la foulée d'extirper Hadès du corps d'Alone, mais le sombre monarque n'a aucun mal à bloquer les mouvements du chevalier de bronze. Faisant fi des suppliques de sa petite sœur, Hadès s'apprête à achever son ancien ami, quand tout à coup, il est cerné par une multitude de sceaux portant le nom d'Athéna, des sceaux formant une barrière réduisant progressivement sa puissance...

Alors que l'Empereur des Ténèbres est interloqué par ce qui lui arrive, le Grand Pope surgit et lui explique que ces talismans portant le nom d'Athéna ont constitué une cage nommée Talisman Cage qui l'affaiblissent. Cela profite à Aldébaran du Taureau, qui est libéré de sa paralysie. De son côté, Hadès reconnaît dans le vieil homme un survivant de la précédente guerre sainte et comprend que l'ancienne Athéna lui avait laissé ces talismans pour s'en servir à bon escient. Le Grand Pope décide d'en finir avec le Dieu des Enfers, mais ce dernier bloque le coup. Le vieil homme ne perd pas espoir pour autant et son cosmos, ainsi que celui d'Athéna se déploient dans tout le Sanctuaire... jusqu'à ce que les protagonistes du combat se retrouvent non loin d'une immense tour en pierre.

Aldébaran ne tarde pas à comprendre que cette tour est le lieu où avaient été scellées les 108 étoiles maléfiques après la fin de la précédente guerre sainte, ce que confirme Hadès. Le Grand Pope explique que lui et Athéna ont profité de l'affaiblissement du sombre monarque pour ouvrir une faille inter-dimensionnelle qui les a conduits en ce lieu. Il révèle alors qu'à chaque guerre sainte, Hadès choisit un corps d'emprunt pour se réincarner, tandis que sa véritable enveloppe charnelle demeure dans le monde des Morts. Aussi, si l'âme de l'Empereur est scellée dans la tour maléfique, la guerre sainte prendra fin. Mais alors qu'Athéna et le Grand Pope s'apprêtent à passer à l'action, un carrosse sombre apparaît, conduit par Sith du Chat Cheshire, duquel sort Pandore. La jeune femme, qui s'est aperçue que de faibles liens relient encore son maître à Tenma et Sasha, décide de les trancher pour de bon...

De son côté, le Grand Pope reconnaît en Pandore la femme par la faute de qui le Mal a fait son apparition dans le monde et la servante la plus dévouée d'Hadès. La jeune femme confirme les dires du vieil homme et précise qu'elle aurait dû renaître en tant que sœur aînée d'Hadès si Athéna ne l'avait pas délibérément devancée et décide de lui donner une leçon. Le Grand Pope veut s'interposer, mais la jeune fille le retient, affirmant qu'elle s'était préparée depuis le début à faire face à Pandore.

Cette dernière reproche à la déesse de la guerre de s'être rabaissée en s'incarnant dans le corps d'une humaine pour surveiller la réincarnation d'Hadès, mais Athéna affirme qu'il n'y avait aucune malice dans cette attitude et qu'elle appréciait sincèrement vivre en tant qu'humaine aux côtés de son grand frère et de son meilleur ami. Hors d'elle, Pandore s'élance pour gifler son ennemie, mais Tenma s'interpose et reçoit la gifle à la place de Sasha !

Soudain, Hadès élève la voix et fait savoir à Pandore que, maintenant qu'il sait tout ce qu'il voulait savoir, l'heure est venue pour lui de s'en aller. Tenma ne l'entend pas de cette oreille et se précipite vers son ancien ami, mais ce dernier lui répond qu'il ne peut plus l'atteindre... avant de montrer à Athéna, au Pope et ses chevaliers ce qui les attend... Le ciel se transforme en une toile de peintre aux dimensions surnaturelles, et Hadès précise que cette toile aura pour nom Lost Canvas, une toile dont l'achèvement signifiera l'annihilation de l'humanité !

Au loin, Shion et Dohko aperçoivent Lost Canvas, ce qui est pour eux un mauvais présage, car ils savent qu'Alone s'était servi de son art pour guider les gens vers la mort. Désemparés, les deux chevaliers d'or ne peuvent plus qu'espérer la survie d'Athéna et du Grand Pope.

Pendant ce temps, Hadès explique à Athéna, Tenma et leurs alliés que Lost Canvas ne tardera pas à s'étendre sur toute la voûte céleste et y emprisonnera les âmes des humains, les condamnant à mort à terme. Le chevalier de Pégase se rappelle alors de ce qui lui était arrivé quand le sombre monarque avait mis son village à feu et à sang et, incrédule, reproche à son ancien ami d'avoir oublié ce pour quoi il peignait. Lassée du comportement du chevalier de bronze, Pandore fait intervenir un Spectre qui se cachait dans son ombre, Violate du Béhémoth, de l'étoile céleste solitaire !

Tandis qu'Hadès rejoint son carrosse, le Spectre aux traits ambigus se jette sur Tenma, mais Aldébaran intervient in extremis, ce qui permet au chevalier de Pégase de se lancer à la poursuite du carrosse d'Hadès. Faisant abstraction de Sith, il tente d'atteindre l'Empereur des Ténèbres, mais ce dernier n'a aucun mal à le renvoyer d'où il vient. Pandore profite du calme revenu pour lui demander ce qui l'a poussé à se rendre au Sanctuaire, mais Hadès réplique en lui demandant si l'idée de cacher Violate dans son ombre venait d'elle, ce que la jeune femme confirme. Peu satisfait, le sombre monarque se sent surveillé, comme un oiseau en cage...

Au loin, dans la cathédrale où Alone avait pris conscience de sa véritable identité, deux énigmatiques personnages s'inquiètent de voir que des traces d'humanité subsistent en Hadès et constatent que Pandore est impuissante face à cela. Mais de leur côté, Athéna et le Grand Pope déplorent de n'avoir pu extirper l'âme d'Hadès du corps d'Alone et se résignent à devoir affronter le sombre monarque qui a condamné à mort le genre humain...
IP archivée
 

Page générée en 0.053 secondes avec 23 requêtes.