Forum Saint Seiya Animecdz

Accédez au site d'Animecdz  Aide      Recherche      Membres      Calendrier
 
Bienvenue, %1$s. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Auteur Sujet: Les Chevaliers du Zodiaque: la série abrégée  (Lu 14129 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet
Les Chevaliers du Zodiaque: la série abrégée
« le: samedi 05 décembre 2009 à 00:23:47 am »

Au cas où cette excellente parodie n'aurait pas déjà été postée, voici les liens des Chevaliers du Zodiaque: la série abrégée qui parodie la bataille des 12 maisons du sanctuaire. La parodie a été réalisée par State Alchemist qui avait déjà signé quelques détournements sur Saint Seiya et on sent que le bonhomme est un fan tant il met en avant toutes les incohérences et idioties qui parsèment l'histoire originale (et qui font parti du charme  ;) ).

Les Chevaliers du Zodiaque, La Série Abrégée : Maison #1


Les Chevaliers du Zodiaque, La Série Abrégée : Maison #2

Le Blog de State Alchemist:

http://state-alchemist.blog.jeuxvideo.com/r36294/Les-Chevaliers-du-Doublage/2/
« Dernière modification: samedi 05 décembre 2009 à 00:29:38 am par Dragon Gold »
IP archivée
Les Chevaliers du Zodiaque: la série abrégée
« Réponse #1 le: samedi 05 décembre 2009 à 12:08:25 pm »

Ca ma bien fait rire très sympa :lol:
IP archivée
Les Chevaliers du Zodiaque: la série abrégée
« Réponse #2 le: samedi 05 décembre 2009 à 13:19:32 pm »

Moi je connaissais pas du tout.

On est habitué aux parodies (plus ou moins bonnes) mais celle-ci se démarque vraiment. J'ai même failli y laissé mon PC (note pour plus tard, ne pas boire de café devant un portable quand on regarde un truc qui fait rire).

Je vais vite regarder la suite sur le site.
IP archivée

Nore

  • Site Team
    • Saint Seiya Layers
Les Chevaliers du Zodiaque: la série abrégée
« Réponse #3 le: samedi 05 décembre 2009 à 15:00:09 pm »

Je dois dire que pour une fois c'est bien écrit, pas trop lourd et que j'ai bien fait de pas me faire mon café tout de suite!
IP archivée
Les Chevaliers du Zodiaque: la série abrégée
« Réponse #4 le: samedi 05 décembre 2009 à 17:42:07 pm »

Je trouve que le bonhomme s'améliore en plus au fil des épisodes, la séquence dans la maison du Lion qui est pourtant loin d'être mon passage préféré de l'animé est celui qui m'a fait le plus marrer  :lol:
IP archivée

ShiryuduDragon

  • Rôshi m’en avait déjà parlé.
Les Chevaliers du Zodiaque: la série abrégée
« Réponse #5 le: samedi 05 décembre 2009 à 18:05:27 pm »

Vraiment excellentes ces parodies ! :lol:
IP archivée
Les Chevaliers du Zodiaque: la série abrégée
« Réponse #6 le: dimanche 06 décembre 2009 à 13:43:33 pm »

Vraiment excellent!  :lol: Bien sentis, bien rythmé, j'ai eu quelques francs éclats de rire !
Trop bon, je vais faire tourner auprès des vieux briscards.
IP archivée

Nore

  • Site Team
    • Saint Seiya Layers
Les Chevaliers du Zodiaque: la série abrégée
« Réponse #7 le: mardi 08 décembre 2009 à 22:18:24 pm »

Pour confirmer que c'est génial, j'ai fais tourner la vidéo au boulot, sur un panel de 4 personnes
- 1 amateur de Saint Seiya (+/- 30ans) > plié de rire
- 2 amateurs modérés d'animés qui connaissent que très peu la série (24-28) > plié de rire
- 1 "vieux" de 58ans > plié de rire
IP archivée

Bone

  • Modérateur Général
Les Chevaliers du Zodiaque: la série abrégée
« Réponse #8 le: mercredi 09 décembre 2009 à 13:31:59 pm »

Je suis pas ce qu'on peut appeler une personne bon public (cf tout les films et séries que je déteste sur IERDGN) et la plupart du temps je trouve les parodies pour reprendre le terme de Nore "Lourdes" avec comme seul effet comique (pas drôle) le faits de faire dire des gros mots aux personnages.

Mais pour le coup je trouve ça plutôt marrant, bien trouvé et bien foutu. Bravo a l'auteur.
IP archivée
Les Chevaliers du Zodiaque: la série abrégée
« Réponse #9 le: mercredi 09 décembre 2009 à 13:33:29 pm »

Par contre j'attend avec impatience la suite  :(
IP archivée

ShiryuduDragon

  • Rôshi m’en avait déjà parlé.
Les Chevaliers du Zodiaque: la série abrégée
« Réponse #10 le: mercredi 09 décembre 2009 à 18:39:31 pm »

[spoiler=Mes passages préférés dans ce 1er épisode]

Hyôga : "Eh la gosse de riche est morte, profitons-en pour échapper à l'emprise de la fondation !"
Shun : "Oui faisons comme si on n'avaient rien vu."
Shiryû : "C'est déjà fait !"

Seiya : "Allez tous le monde cul nu !"
Shun : "Ben ça, si j'avais su qu'il suffisait de demander."

: "Savait vous au moins ce qu'est le septième sens ?"
Seiya : "Le sens inverse."
Hyôga : "Le sens interdit."
Shun : "L'intuition féminine."
: "Ben dites pas des trucs au hasard non plus."
Shiryû : "Moi je n'arrive pas à en avoir cinq alors un septième..."

Les yeux de qui se changent en dollars.

La musique de fin avec l'image de Shiryû qui dort avec Kiki.
Les personnages sont choqués et Shiryû s'exprime : "Cette image est sortie de son contexte."[/spoiler]
« Dernière modification: samedi 12 décembre 2009 à 11:54:29 am par ShiryuduDragon »
IP archivée
Les Chevaliers du Zodiaque: la série abrégée
« Réponse #11 le: jeudi 10 décembre 2009 à 19:55:14 pm »

Par contre j'attend avec impatience la suite  :(

Je sens que celui avec Shaka va être terriblement bon  :lol:
IP archivée
Les Chevaliers du Zodiaque: la série abrégée
« Réponse #12 le: vendredi 11 décembre 2009 à 14:34:05 pm »

tenez je me le lien de mon blog où j'ai recencé ces vidéos qui sot du même auteur StateAlchémist, un grand bravo à lui c'est délirant et fascinant comme travail !
http://the-lost-canvas.kazeo.com/Parodies-Saint-Seiya,r275754.html
« Dernière modification: vendredi 11 décembre 2009 à 14:36:35 pm par poussin9 »
IP archivée

Bone

  • Modérateur Général
Les Chevaliers du Zodiaque: la série abrégée
« Réponse #13 le: vendredi 11 décembre 2009 à 16:20:13 pm »

En même temps, Dragon Gold donne le lien officiel du créateur dans son premier post donc tu te doutes que toutes les vidéos y étaient déjà  ;)
IP archivée

ShiryuduDragon

  • Rôshi m’en avait déjà parlé.
Les Chevaliers du Zodiaque: la série abrégée
« Réponse #14 le: dimanche 20 décembre 2009 à 17:19:18 pm »

[spoiler=Mes passages préférés dans ce 2ème épisode]

Seiya : "Ben ça ! J'ai l'impression d'être Shiryû."
Shiryû : "Ha ha super marrant !"

Aldébaran : "N'insistez pas c'est réservé aux habitués ! Alors vous restez dehors !"
Seiya : "Hum es-ce qu'on peut au moins lancé la séquence d'intro ?"
Aldébaran : "Vous pouvez au moins lancé la séquence d'intro... Mais vous faites ça dehors !"

La musique Espagnol quand Aldébaran fonce sur Seiya.

Seiya : "Mais c'est bien sûr ! C'est ça la solution pour battre le Chevalier du Taureau ! Il me faut une arme !
*BOUM*

Aldébaran : "Regardez-moi ce massacre on dirait un décors de Ken le Survivant !"

(La Vache Qui Rit.)

Shun : "Tu as été formidable ! On étaient planqués derrière une colonne mais on a tout vu !"
Shiryû : "Peuh ! Parle pour toi."

Seiya qui quitte le temple tout fier et Aldébaran qui s'exclame :
"Je crois que j'ai crée un monstre."

La musique de fin.

: "Ils sont trop fort pour nous !"
Aldébaran : "On est des merdes !"[/spoiler]
IP archivée
Les Chevaliers du Zodiaque: la série abrégée
« Réponse #15 le: lundi 21 décembre 2009 à 20:41:05 pm »

Je sens que celui avec Shaka va être terriblement bon  :lol:
A mon avis ce sont les épisodes avec Aphrodite qui vont donner :lol:
Sinon c'est vraiment délirant, j'ai bien ri :lol:
IP archivée

dd2902

  • Valentine de la Harpie de l’étoile céleste de la l
    • saintseiyatoys
Les Chevaliers du Zodiaque: la série abrégée
« Réponse #16 le: samedi 26 décembre 2009 à 14:19:38 pm »

excellentissime :bravo:
IP archivée
Les Chevaliers du Zodiaque: la série abrégée
« Réponse #17 le: dimanche 27 décembre 2009 à 16:03:13 pm »

Allez, cadeau de Noel (en retard), le sixième épisode avec un Shaka cool et zen  :lol:

Les Chevaliers du Zodiaque, La Série Abrégée : Maison #6
IP archivée
Les Chevaliers du Zodiaque: la série abrégée
« Réponse #18 le: dimanche 27 décembre 2009 à 18:19:43 pm »

C'est toujours aussi bon  :lol:

Les corbacks, j'adore et aussi le "Lemmy est Dieu, voila vous êtes contents ?!"

Vivement la suite et vivement une intégrale aussi  :ex:

L'auteur semblait être en panne d'inspiration d'après ce qu'il disait sur son site, et bien je le rassure, tout va bien de ce côté là  ;)
IP archivée

Bone

  • Modérateur Général
Les Chevaliers du Zodiaque: la série abrégée
« Réponse #19 le: dimanche 27 décembre 2009 à 23:25:53 pm »

Oui ca reste toujours très bon, peut être moins de répliques marrantes  (on peut pas faire mouche a tout les coups) mais toujours des petites références sympas pour qui les comprends ou les remarquent. Pour ma part j'ai bien aimé le clin d'œil a DBZ lors de la l'apparition d'Ikki dans le dos de Shaka avec le bruit adéquat. Ou encore la musique de Sonic dans la scène du Pope.

Perso je connaissais pas Lemmy Kilmister (Motorhead de nom simplement) donc j'ai pas trop pigé le délire.

J'ai pas trop aimé le morceau de pub rajouté non plus, mais ca c'est question de sensibilité. (j'aime pas trop cette pub trop de gens y font référence)

Bon épisode quand même a l'arrivée, c'est certainement la partie du Sanctuaire que j'aime le moins, donc je partais de loin a la base.
IP archivée

Nore

  • Site Team
    • Saint Seiya Layers
Les Chevaliers du Zodiaque: la série abrégée
« Réponse #20 le: lundi 28 décembre 2009 à 12:12:47 pm »

C'est toujours drôle mais il se rapproche de plus en plus de la trame et des discours originaux. Les deux premiers étaient vraiment inventif avec Mu l'armuragiste et Aldebaran le videur de temple de nuit

Là on revient à de la parodie plus classique avec toujours de bonnes références
IP archivée

ShiryuduDragon

  • Rôshi m’en avait déjà parlé.
Les Chevaliers du Zodiaque: la série abrégée
« Réponse #21 le: lundi 25 janvier 2010 à 19:44:47 pm »

[spoiler=Mes passages préférés dans ce 3ème épisode]

Seiya s'élance seul dans le Temple des Gemeaux, se retourne vers ses compagnons et dit :
"C'est pas drôle et vous le savez."

Quand nos héros s'élance dans le Temple sur fond de musique "Black or White".

Nos héros qui disent voir double et Shiryû qui réplique :
"Oui ben ca va pas la peine de frimer."

Castor et Pollux.

Shun : "On s'est prit un vent !"
Hyôga : "Oh tu va pas t'y mettre !"

Shiryû qui stoppe l'attaque de Seiya et ce dernier réplique :
"Sale traitre ! Je l'savais."

Shiryû : "Grace à mes pouvoirs de Daredevil."

Shun : "Chevalier, sais-tu pourquoi ma chaine a deux extrémitées différentes ?"
Gemini : "Peu m'importe."
Shun : "Eh ben eh ben ben va t'faire foutre !"

La musique de victoire des Final Fantasy.

La musique de fin.[/spoiler]
IP archivée
Les Chevaliers du Zodiaque: la série abrégée
« Réponse #22 le: lundi 22 mars 2010 à 12:34:21 pm »

Les Chevaliers du Zodiaque, La Série Abrégée : Maison #7

Septième épisode avec une séquence culte à 3m20!  :lol:
IP archivée
Les Chevaliers du Zodiaque: la série abrégée
« Réponse #23 le: mardi 23 mars 2010 à 13:27:30 pm »

je sors de ma torpeur pour crier ma joie.
C'est vraiment trop bon^^
IP archivée
Les Chevaliers du Zodiaque: la série abrégée
« Réponse #24 le: mardi 13 avril 2010 à 01:25:52 am »

Perso j'adore.

Sinon, voici les retranscription des videos.

Maison I - Mü du Bélier : Un bien bel allié que le Bélier

[spoiler]
NARRATEUR: Précédemment..!

A la clinique de la Fondation Graad.

DOCTEUR BIGLEUX: Il n'est plus en danger, mais il ne retrouvera jamais la vue...

SEYAR: (dans un ralenti dramatique) Noooooooon !

DOCTEUR BIGLEUX: Cet imbécile s'est crevé les yeux, vous vous attendiez à quoi ?


Jet privé de Mlle Saori.

SHUN & HYÔGA : Nous allons au Sanctuaire.

SAORI: Quelqu'un veut du poulet ?

SEYAR: (même ralenti que tout à l'heure) Ouiiiiiiiiiii !

Le jet privé atterit au Sanctuaire.

SHUN & HYÔGA: Nous voilà au Sanctuaire.

HOMME MASQUE: Le Grand Pope vous attend, Mlle Saori.

SHYRIÛ: Moi aussi, je vous attendais !

SEYAR: Shyriû ?! Ha ha ! Vieille fripouille ! Alors, toujours aveugle ?

SHYRIÛ: Oui.

SEYAR: (re-ralenti über-classe) Nooooooooooooooon !


[J'adore cette séquence]

HOMME MASQUE: Voici les 12 Maisons du Zodiaque, chacune gardée par un Chevalier d'Or... (enlevant son déguisement) Mais vous n'y arriverez jamais vivants ! Nuah ha ha ha !

TOUS: AH !

SAORI: (d'une voix assez bizarre) Uaaaaaargh !

NARRATEUR: Maintenant..!

SAORI: AAAAH-j'ai mal. (pensée) Oh, ma vie défile devant mes yeux...


Flash-Back.

La petite Saori Kido, jouant au cheval avec Jabu, avec en fond sonore le thème de la série Bonanza.

PETITE SAORI: On va faire comme dans les cassettes-vidéos bizarres de Pépé ! (fouettant sa monture) Allez, YAAAH ! Allez, hue, cochonne, je sais qu't'aime ça !

Fin du Flash-Back.

SAORI: Et je n'ai aucun regret. (s'évanouissant) Oh...

SEYAR: Non, ton Altesse ! (prenant Saori dans ses bras) Oh, non, trop tard, elle est morte ! Frappée dans la fleur de l'âge - et dans les nichons aussi. Que sommes nous, pauvres mortels, face à la main cruelle du Destin ? (déposant délicatement sa déesse bien-aimée sur le sol) Dors bien, belle ange. Repose en cette terre sacrée qui t'a vu naître et périr... Woah, qu'est-ce que j'parle bien !

HYÔGA: Hé, la gosse de riche est morte ! Profitons-en pour échapper à l'emprise de la Fondation !

SHUN: Oui, faisons comme si on avait rien vu !

SHYRIÛ: C'est déjà fait !

SEYAR: Oh, un peu d'respect ! Vous pourriez attendre qu'on la mette dans un drakkar et qu'on y foute le feu..!

SAORI: Hé, m'enterrez pas trop vite.

SEYAR: AH ! Un zombie !

SAORI: (souffrant) Seul le Grand Pope pourra retirer la Flèche d'Or... C'est notre ennemi juré, mais je suis qu'il acceptera si on lui demande gentillement. Allez le chercher. Moi je reste ici avec cette flèche judicieusement plantée entre mes deux seins...


Plan serré sur la flèche judicieusement plantée entre ses deux seins.

Sifflement admiratif.


SAORI: Bonne chance, Chevaliers. Que brûle votre Cosmos.

Elle s'évanouit.

Gros plans successifs de chaque Chevaliers, qui semblent ravi de ce qu'ils ont sous les yeux (quand ils en ont).

Re-plan serré sur la flèche et les seins, cette fois accompagné d'un bruit de klaxon.

Saori rouvre un oeil, puis deux.


SAORI: Arrêtez d'vous rincer l'oeil, et filez ! Je meurs, moi, merde !

SEYAR: On est parti !


Séquence d'intro, avec Neon Knights, de Black Sabbath.

Revêtus de leurs Armures de Bronze, nos 4 compères montent les marches menant à leur destin.

Step by Step, des News Kids On The Block.

SEYAR: Regardez - ceux qui peuvent -, la Maison du Bélier !

HYÔGA: Y'a pas l'air d'avoir foule...

SHYRIÛ: Parfait, profitons-en !

Quelqu'un sort de la Maison du Bélier : Mû, le Chevalier d'Or du Bélier (étonnant) !

SEYAR: Oh-oh !

SHYRIÛ: (qui, naturellement, n'a pas vu le Chevalier d'Or sortir) Taï-aut ! (fonçant tête la première) Yaaaaaaaaaaaah !

Le final de l'Ouverture de Guillaume Tell (de Rossini) retentit, soulignant la charge héroïque (et suicidaire) de notre aveugle préféré.

SEYAR: Euh, Shyriû, attend, y'a quelqu'un qui...

SHUN: Laisse-le, sinon il n'apprendra jamais.

SHYRIÛ: Ya-aaaah ! (freiné dans son élan par le Chevalier d'Or) Oh ? (projeté en arrière) Duaaaaah !


Shyriû s'écrase lamentablement contre une paroi rocheuse, le tout avec une musique-à-bide de bon ton.


HYÔGA: Oh, j'crois qu'on a un running-gag.

SEYAR: Plaît-il ?

MÛ: Salut les kids, je suis Mû du Bélier, et malgré mon character-design, je suis un homme.

SHYRIÛ: Mû ? L'ermite des Montagnes qui répare les Armures ?

KIKI: (apparaissant par téléportation) On a ouvert une succursale au Sanctuaire !

SEYAR: Kiki ?!

HYÔGA: Super... On a même un comic relief...

MÛ: Kiki, tu sais c'qui t'reste à faire..?


Kiki s'approche de Seyar, et commence à l'inspecter.


MÛ: J'l'ai pris comme associé.

SEYAR: Lui, associé ?!

MÛ: Il est un peu lourdingue, mais il a l'sens des affaires...

SEYAR: (tandis que Kiki inspecte son caleçon, d'un air grivois) On peut savoir c'que tu regarde ?

MÛ: T'inquiète pas, il fait qu'inspecter les Armures, il peut voir à travers la matière.

SHUN: Quel pouvoir merveilleux !

MÛ: (à Kiki) Alors, t'en penses quoi ?


Kiki lui répond par un petit rire sournois, qui en dit long.

MÛ: (jouant très mal) Ah, ben c'est bien c'que j'pensais, hein, ces Armures ont trop combattues...

SEYAR: Quoi ?! Bon d'accord, c'est d'la seconde main, mais elles tiennent la route ! Puis elles sont faites pour ça, non ?

MÛ: J'peux pas vous laisser repartir comme ça, ce serait criminel. Mais vous avez d'la chance, je suis l'homme de la situation. Car oui, je suis un homme.

KIKI: Ca va nous prendre une bonne heure pour réparer tout ça...

SHYRIÛ: Une heure ? Pourquoi une heure ?

KIKI: On est payé à l'heure.

HYÔGA: Ca doit être comme ça qu'il s'est offert une Armure en or...

MÛ: Rah allez, j'vous connais, et en plus vous m'êtes sympathiques. J'vous fais ça à un prix d'amis. Mais j'vous préviens, c'est exceptionnel, hein, j'veux pas couler la boutique...

SEYAR: Hum... Un type au look ambigu qui vit loin de toute juridiction avec un gosse à moitié à poil qui s'appelle Kiki... Aucune raison d'pas lui faire confiance ! (se tournant vers ses compagnons) Allez, tout l'monde cul nu !

SHUN: Ben ça..! Si j'avais su qu'il suffisait de demander !


L'Horloge du Sanctuaire sonne son premier coup. Une première flamme s'éteind.

[Une heure plus tard...]


SEYAR: Euh... Je sais qu'c'est pas beau d'réclamer, mais on a une demoiselle en détresse sur le feu... Donc, si vous pouviez vous magner, ça... Ce serait bien.

Mû s'affaire toujours près des Armures, les recouvrant de poussière étoilée.

SEYAR: En plus, j'ai déjà essayé : même assaisonnée, une Armure, c'est pas bon.

MÛ: Ben voilà, j'ai fini.

SEYAR: Ha !


Sur la musique des Powers Rangers, nos héros revêtent leurs Armures respectives. Accessoirement, c'est la même séquence d'animation que celle de l'intro...

SHYRIÛ: Si j'puis me permettre, j'ai une impression de déjà-vu...

HYÔGA: Normal, c'était la séquence d'intro..!

SEYAR: (émerveillé comme un moustique devant un halogène) Wouaah ! Merci, Mû. Malgré ton allure androgyne et ton nom monosyllabique, tu nous as bien aidé. Tu es un homme bien !

MÛ: J'suis surtout bel et bien un homme.

SEYAR: Maintenant... On va tabasser tes confrères !

MÛ: Ah, ce sera pas si simple ! Car... Comme le disait le film Iron Man, c'est pas l'Armure qui compte, mais celui qui est à l'intérieur - et ouais, ça calme. Savez-vous au moins ce qu'est... Le Septième Sens ?

SEYAR: Le sens inverse ?

HYÔGA: Le sens interdit ?

SHUN: L'intuition féminine !

MÛ: Bah dites pas des trucs au hasard, non plus...

SHYRIÛ: Moi j'arrive même pas à en avoir cinq, alors un Septième...

MÛ: Pour faire simple, le Septième Sens englobe tout les autres, et fait exploser votre Cosmos... (il ferme les yeux. Un fond étoilé illustrant ses propos apparaît derrière lui) Le tout avec plein d'effets pyrotechniques et des ch'tiotes n'étoiles qui brillent.

SEYAR: (décidément plus attiré par ce qui brille qu'une pie) Wouaaaaaaaaaaah !

MÛ : (tandis que le fond étoilé disparaît comme il est venu) 'Fin bon, vous verrez ça par vous mêmes, moi j'sais comment on fait, demmerdez-vous, maintenant...

KIKI: Bon, c'est pas tout ça, mais il est temps d'passer à la caisse...

SHYRIÛ: La quoi ?

HYÔGA: La quoi ?

SHUN: La quoi ?

Mû ferme les yeux, et les rouvre dans un bruit de caisse enregistreuse : le sigle "$" remplace ses pupilles.

KIKI: Vous pensiez tout d'même pas qu'on vous ferez ça à l'oeil ?

MÛ: On a remonté les ceintures, resserré les épaulettes, et changé les talons... Ce qui nous fait un total TTC de 1500 par tête de pipe.

KIKI: Devis inclus.

Plan fixe sur Seyar. "Gloups".

MÛ: Vous avez d'quoi payer, n'est-ce pas ?

SEYAR: Maiiiiiiis... Bien sûr. J'ai... (s'enfuyant en courant) ON S'CASSE !


Les autres le suivent, laissant Mû et Kiki pantois.

SEYAR : Salut les couillons ! Ha ha ha ha !

MÛ: Kiki, j'crois qu'on s'est fait pigeonner.

KIKI: C'est d'bonne guerre, patron.

MÛ: Allez, viens. Pendant leur absence, on va s'occuper d'Athéna...

KIKI: Oui... On va bien s'occuper d'elle.

MÛ: Ha ha.

KIKI: Ha ha.

MÛ & KIKI: (avec une musique inquiétante) HA HA HA HA HA HA !

MÛ: J'parlais de veiller sur elle, hein.

KIKI: Moi aussi.

Fin.

[Et de un !]

Stinger : Mû chantant Sans Contrefaçon, de Mylène Farmer.

KIKI: Hé, patron, j'peux avoir un stinger, moi aussi, s'il vous plaît-s'il vous plaît ?

MÛ: Bon, d'accord, mais rien qu'un.

KIKI: Ouais ! Bon, Trois, quatre...


La Chanson de Kiki se lance. On voit Kiki faire ses facéties habituelles. S'ensuit une scène où il est endormi... Dans les bras de Shiryû ?!


SHYRIÛ: Euh, c-cette image est sortie de son contexte !
[/spoiler]

Maison II - Aldebarant du Taureau : Tu as tort, héros !

[spoiler]
Au pied des 12 Maisons du Zodiaque.

-KIKI: (se penchant au-dessus de Saori) Hum ?
-MÛ: Bon alors ça, tu vois, c'est c'qu'on appelle une fille.
-KIKI: Fiiiiiiille.
-MÛ: Ouais. Des seins, une robe, les cheveux longs... Une fille.
-KIKI: Euh... Mais la Flèche d'Or en plein cœur, c'est normal ?
-MÛ: Alors là, tu m'poses une colle.

Escalier menant à la seconde Maison, celle du Taureau.

Seyar et ses copains font des "ta-da-da-da", sur l'air des Chevaliers du Zodiaque, de Bernard Minet (notre héros à tous).
C'est alors qu'ils se jettent droit dans la bataille... et aussi dans un mur invisible, contre lequel ils s'écrasent.

Musique-à-bide.


-]SEYAR: (se relevant) Humpf ! Ben ça ! J'ai l'impression d'être Shyriû !
-SHYRIÛ: Hin-hin, super marrant...

Une silhouette menaçante surgit de l'ombre, accompagnée d'un rire tonitruant.

-ALDEBARAN: Je suis Aldébaran, Chevalier d'Or du Taureau. Et c'est moi qui dit qui qui rentre, et qui qui rentre pas...
-SEYAR: Et nous, on peut rentrer ?
-ALDEBARAN: Désolé, vous n'avez pas le profil de la Maison. Alors, vous restez dehors.
-SEYAR: Mais-euh, soyez pas vache ! On est venu de loin !
-SHYRIÛ: Et... On a une bouteille à l'intérieur !
-HYÔGA: On a même ramener une fille !
-SHUN: (gêné) Ho, c'est un peu plus compliqué que ça, vous savez... Tout petit déjà, quand je regardais Candy à la télévision, je me disais que...
-HYÔGA: Shun, je parlais de Saori.

Silence.

-SHUN: Je rougis, là, non ?
-ALDEBARAN: N'insistez pas, c'est réservé aux habitués. Alors, vous restez dehors.
-SEYAR: (irrité) Est-ce qu'on peut au moins lancer la séquence d'intro ?
-ALDEBARAN: Vous pouvez au moins lancer la séquence d'intro. Mais vous faites ça dehors !

Séquence d'intro, avec Neon Knights, de Black Sabbath.


-SEYAR: "Accolé" !
-ALDEBARAN: Non.
-SEYAR: "Accompli" !
-ALDEBARAN: Non.
-SEYAR: "Acconage" !
-ALDEBARAN: Non.
-SEYAR: "Accordéon".
-ALDEBARAN : Puisque je te dis qu'y'a pas de mot de passe ! Arrête de t'obstiner !
-HYÔGA : Il y tient.
-SEYAR: Rah ! Au début j'l'aimais bien, mais maintenant j'peux plus l'supporter ! J'vais lui couper les deux oreilles et la queue !
-ALDEBARAN: Gné ?
-SHUN: Hé, attention, Seyar !
-SEYAR: Ne t'inquiète pas, Shun, espèce de p'tit coquin. C'était une façon de parler ! Je faisais en fait référence à l'art de la Tauromachie, qui consiste à...
-SHUN: Non, j'veux dire : attention au Chevalier d'Or !
-SEYAR: Plaît-il ?

Un solo de trompette indiquant la charge du Taureau résonne.

De même que la tête de Seyar, une fois qu'il se soit pris de plein fouet le Chevalier d'Or...


-SEYAR: Nya-ha-ha-haaaa !
-HYÔGA, SHYRIÛ & SHUN: Olé !
-SEYAR: Red Bull donne des aîîîîîîles ! Ha ! Euh ! Hi ! Oh ! Uh !

Seyar heurte les nombreux murs de la Maison.
Un compteur indiquant le nombre de cloisons abattues apparaît.
Le message New record ! s'affiche, une fois le dernier mur détruit.


-SEYAR: Aaaaah ! Il a pas d'problème d'isolation... Ouch ! Oh-oïe !

Il tombe au sol.

-ALDEBARAN: C'est une Maison de standing, ici, nous n'acceptons pas les simples Chevaliers de Bronze..

-SEYAR: (salement amoché) Oh, écrase, tu veux...?

Une idée perce dans l'esprit d'Aldébaran en entendant ces mots. Il lève le pied.

-SEYAR: Tiens, j'ai gaffé.
-ALDEBARAN: (voulant écraser Seyar) Yaaaaah !
-SEYAR:
(arrêtant le coup de pied avec ses mains) Ah ! 'Fallait pas l'prendre au pied de la lettre !
-ALDEBARAN: C'est justement le mien que tu vas prendre... Dans la figure ! Ha ha ha ha !
-SEYAR: (admiratif) Ho ! Très bien répliqué !
-ALDEBARAN: Merci.

Seyar tient bon, mais la pression exercée par Aldébaran est trop forte pour lui.
Il lâche, et s'enfonce dans le sol.


-SEYAR: Aaaaaaah ! Les cailloux, mes mortels ennemis...!
-ALDEBARAN: A défaut de rester sur le carreau, tu resteras sous le carrelage !

Le Chevalier d'Or rit de bon coeur, tandis que notre héros plonge dans les Ténèbres aux teintes verdâtres de son subconscient.

-SEYAR: (pensée) Où suis-je donc ? Quelle étrange sensation... Comme si je flottais dans du sirop à la menthe...!

Une voix s'élève.

-SAORI: N'abandonne pas Seyar, tu dois t'éveiller au Septième Sens... Et accessoirement me sauver.

-SEYAR: Allô, qui est à l'appareil ?

Une Saori géante apparaît.

-SAORI: C'est moi, Seyar... Saori.
-SEYAR: AH, SAORI ! Elle est revenue pour me hanter !
-SAORI: Hé, je suis mourante, pas morte ! Nuance...
-SEYAR: Peuh ! Mais bien sûr...
-SAORI: Puisque j'te l'dis ! Ce que tu vois est mon Cosmos, qui t'envellope d'une chaleur douce et apaisante...
-SEYAR: (pensée; jetant un coup d'oeil furtif à l'énorme décolleté qui s'offre à lui) C'est clair que je risque pas d'attraper froid avec des doudounes pareilles... Oh, mon vieux !

Une autre voix s'élève, bien moins doucereuse.

[b-]MARINE:[/b] Seyar, pauvre merde !
-SEYAR: Ah, s'cusez-moi, j'ai quelqu'un sur une autre ligne... Aaaaallô ?

Une Marine géante apparaît, engueulant son ancien élève.


-MARINE: Seyar ! Bouge-toi les fesses avant que j'te les botte !
-SEYAR: Oh, Marine. Toi aussi, t'es morte ?
-MARINE: (sur le ton de la conversation) Non, moi je suis un souvenir, une vision de ton esprit, mais là n'est pas la question... (sur un ton autoritaire) Souviens-toi de ton entraînement, Seyar ! La solution pour déjouer la technique du Taureau t'apparaîtra comme le poing au milieu de la figure !
-SEYAR: (pensée) Me souvenir ? Oui...

Flash-back. Le Sanctuaire.

Marine, armée d'un katana, toise Seyar (enfin, j'imagine, avec son masque, on voit pas bien).


-SEYAR: (racontant son souvenir) C'était pendant mes années d'entraînement au Sanctuaire... Marine m'enseignait la technique du sabre japonais, qui, comme chacun sait, allie défense et attaque. Pour ma part, je portais une petite jupette traditionnelle, un peu courte, mais pas vulgaire...
-SHUN: Oh, moi j'aime bien !
-HYÔGA: On en voit un peu trop à mon goût !
-SHYRIÛ: De quoi vous parlez ?

Le souvenir s'arrête, d'une façon totalement pompée à Naruto TAS. Faute avouée à moitié pardonnée.

-SEYAR: Hé ! Qu'est-ce que vous faites ici, vous autres ?!
-SHYRIÜ: Ben, on apparaît à peine dans cet épisode, alors...
-SEYAR: Ecoutez, c'est un moment important de l'intrigue, vous avez rien à faire ici.
-SHUN: Soit sympa, Seyar !
-SEYAR: (catégorique) Foutez-l'camp d'mon flash-back !

Shun, Hyôga et Shyriû s'en vont en maugréant, et ferment la porte derrière eux.

SEYAR: Bon, où en étais-je ? Ah oui ! (le souvenir reprend) Le sabre japonais avait un défaut : une fois sorti de son fourreau, on pouvait facilement parer l'attaque, et répliquer à grands coups de pied dans les ovaires... (Paf !) Même si frapper une femme, c'est pas super sympa... Mais c'est bien sûr ! C'est ça la solution pour battre le Chevalier du Taureau...

Fin du Flash-back.

-SEYAR: Il me faut une arme !

Seyar reçoit un énorme coup sur la tête. Aïe.


-MARINE: (exaspérée par la bêtise de son pupille) Mais non, triple buse ! Tu dois pousser le Chevalier du Taureau à décroiser les bras, et ainsi pouvoir le vaincre !
-SAORI: Et accessoirement me sauver.
-SEYAR: (pensée) Ah ouais ! Ha ! Heureusement que j'suis japonais, sinon j'aurais jamais compris cet exemple...

Retour à la surface, avec Aldébaran.

-ALDEBARAN: T-seuh ! Je crois que comme un épargnant, il a eu son compte ! Ha ! Ha ha ! Ha ha...

il se retourne pour faire partager son trait d'esprit, mais...) Ah ben oui, y'a plus personne...
Il s'en va.
Une Cosmo-énergie se met à briller.


-ALDEBARAN:Hein ?!

Seyar ressort de son trou, avec en fond sonore I've Got The Power, de Snap.


-ALDEBARAN: Oh, la vache !
-SEYAR: (atterissant maladroitement) Woh, encore un peu, et j'loupais mon entrée.
-ALDEBARAN: (décontenancé) Mais-je-que-comment- tu...?
-SEYAR: ("traçant" les 13 étoiles de la constellation de Pégase avec ses poings) Ha ! Toutes ces belles paroles ne serviront à rien, Chevalier du Taureau ! Tu fais de la discrimination aux portes de ta Maison, et c'est pas bien ! Pour ça, je vais te punir, au nom de la Lune ! (arrêtant son mouvement classieux) Non, attend, ça c'est Sailor Moon. Enfin bref... Il est temps de prendre le taureau par les cornes ! (il lance son attaque) Les Météores de Pégaaaaaaaaaaase !
-ALDEBARAN:(que les mététores chatouillent à peine) Si tu crois m'impressionner avec tes étincelles, tu te fous le doigt dans l'oeil !

Les météores s'accélèrent, devenant bientôt une comète de lumière.


[b]-ALDEBARAN:[/b]Hmm ? Oh, c'est pas normal, ça ! OH ! (la comète fonce sur lui) Uaaaaaaaah ! Est-ce que ce monde est sérieux ?!

La déflagration envoie valdinguer Seyar et Aldébaran, ce dernier s'écrasant sur le sol avec fracas.
Un cratère témoigne de la puissance de l'attaque (c'est pas du pipi d'chat, le Septième Sens).

Le Chevalier d'Or se redresse péniblement.


-ALDEBARAN: (pensée) Quel adversaire redoutable ! Heureusement, il a été anéanti par sa propre attaque, je n'aurais plus à l'affronter... Hé hé hé ! (regardant autour de lui) Oh ! Non ![/color]

La Maison du Taureau est en ruines.

-ALDEBARAN:Oh, regardez-moi ce massacre, on dirait un décor de Ken le Survivant ! (soupirant) Je récupèrerais jamais mon bail...
-SEYAR: (hors-champ) C'est toi qui va dire "au revoir" !
-ALDEBARAN:Hein ?!
-SEYAR: (plongeant vers son ennemi, prêt à frapper) J'vais t'découper en quartiers de boeuf ! Ha ha ha ha ha ! MEUUUUUUUUUURS !
-ALDEBARAN: Nooooooooon !

Trop tard. Seyar porte son coup.
La corne gauche du Taureau vole dans les airs, et se plante dans le sol.


-SEYAR: (hypocrite) C'est tout à fait ce que je voulais faire...

Aldébaran se met à pouffer, puis part dans un fou rire, au grand étonnement de Seyar.
[La Vache Qui Rit.]

-ALDEBARAN:(finissant son fou rire) Ha, je me suis trompé, Chevalier Pégase !
-SEYAR: Oh ?
-ALDEBARAN:Je te prenais pour un moins-que-rien, mais en fait tu es un VIP. Tu peux donc rentrer !
-SEYAR: (l'air peu concerné) La joie me submerge.

Shun, Hyôga et Shyriû choisissent ce moment pour refaire leur apparition.
Ils courent vers leur compagon, le félicitant pour son exploit.


-SHUN: Tu as été formidable ! On était planqué derrière une colonne, mais on a tout vu !
-SHYRIÛ: Peuh ! Parle pour toi...
-HYÔGA: On va pouvoir passer, maintenant !
-ALDEBARAN:(d'un ton sec) Je ne crois pas, non...
-SHUN, HYÔGA & SHYRIÛ: Hein ?!
-ALDEBARAN:Vous, vous n'êtes toujours pas sur la liste, alors vous restez dehors ! Seul Seyar a le droit de rentrer.
-SHYRIÛ: (confiant) Pas de soucis. On est avec lui !
-ALDEBARAN:C'est vrai, Seyar ? Ils sont avec toi ?
-SEYAR: Hum... C'est la première fois que j'vois ces types !
-SHYRIÛ & HYÔGA: Quoi ?!
-SEYAR: Parfaitement ! Je ne les connais ni d'Eve, ni d'Adam Sandler !
-SHYRIÛ: (posant la main sur l'épaule de son ami) Seyar. Arrête de faire ton cake, on est une équipe !
-SEYAR: (se dégageant) Ah, ne me touche pas avec tes sales pattes, le gueux ! Vous avez entendu c'qu'a dit l'armoire à glace ? Cette maison est réservée au gratin dauphinois ! Vous, les ringards, vous dégagez. On veut pas de vous ici, nous n'avons pas les mêmes valeurs !
HYÔGA: Mais, Seyar...!
SEYAR: (sans lui prêter attention) Sur ce, j'vais vous laisser vous débrouiller avec le gros monsieur, et j'vais m'en aller en riant d'une façon plutôt snob. Allez, adios les minables !

Seyar quitte la Maison du Taureau, en riant, il est vrai, d'une façon plutôt snob.

-ALDEBARAN: Je crois que j'ai crée un monstre.

Hyôga, Shyriû et Shun acquiescent.

Fin.


Stinger : La Chanson du Toréador, tirée de l'opéra Carmen, de Georges Bizet.

Extérieur de la Maison du Taureau.
Aldébaran est seul.


-MÛ: (hors-champ) Ben déjà qu't'avais qu'un sourcil...!
-ALDEBARAN: Hmm ?
-MÛ: (apparaîsant par téléportation) Bah maintenant t'as plus qu'une corne ! Ha !
-ALDEBARAN: Si tu protégeais mieux ta Maison, ça serait pas arrivé !
-MÛ:(s'approchant de son collègue doré) Roh, fais pas la gueule... Pour m'faire pardonner, j'te la répare. J'te fais ça à un prix d'amis !
-ALDEBARAN: (amusé) Hé hé ! Je les connais, tes prix d'amis : ça va me coûter la corne droite pour réparer la gauche ! Ha ha ha ! (soupir) Ca m'apprendra... Seyar et les autres étaient plus combatifs qu'ils n'en avait l'air. Mais leur cause était juste, c'est pour ça que je les ai laissé passer...
-MÛ:Euh oui, moi aussi ! Le coeur pur, la noble cause, les p'tits oiseaux, c'est pour ça que j'les ai laissé passer, hein ! Sinon, 'faut pas croire, ils morflaient !
-ALDEBARAN:Mais moi, c'est pareil !
-MÛ: Et ouais !

Silence.

-MÛ:Ils sont trop forts pour nous.
-ALDEBARAN:On est des merdes.
[/spoiler]
« Dernière modification: mercredi 14 avril 2010 à 15:15:25 pm par nextime »
IP archivée
Les Chevaliers du Zodiaque: la série abrégée
« Réponse #25 le: dimanche 13 juin 2010 à 18:20:04 pm »

Les Chevaliers du Zodiaque, La Série Abrégée : Maison #8

On continue avec le huitième épisode (pour les trois personnes qui liront ce message  :ex: ) sur une belle leçon de l'amour et l'amitié!  :lol:
IP archivée

ShiryuduDragon

  • Rôshi m’en avait déjà parlé.
Les Chevaliers du Zodiaque: la série abrégée
« Réponse #26 le: lundi 21 juin 2010 à 17:13:10 pm »

[spoiler=Mes passages favoris de ce quatrième épisode]

Seiya : "Oh mais ! Regarde où tu mets les pieds ! T'es en train de marcher sur la tête d'un type !"
Shiryû : "M mais heu il a qu'à pas dormir par terre lui aussi !"

:lol:

Le cri de Seiya à l'apparition de Deathmask.

La musique que l'on entend quand Deathmask s'amuse avec Shiryû aux Cinq Pics.

:D

Shiryû qui retrouve la vue et croit que l'endroit où il se trouve est la Grèce.
Sans oublier qu'il confond les morts avec des touristes.

:D

Shiryû qui se met en colère, ses cheveux se redresse et Deathmask qui dit :
"Waouh ! J'ai pas signé pour une parodie de DBZ."

Shiryû qui se prépare à massacré Deathmask quand soudain :
*5 minutes de Colère du Dragon plus tard*
Shiryû se retrouve en mauvaise position et dit :

"On peut discuter ?!"

:lol:

Shiryû qui enlève sa Cloth et Deathmask lui répond :

"Waouh ! J'ai pas non plus signé pour un truc Yaoi."

:P

L'extrait vocal du film "La Cité de la Peur".[/spoiler]

Un excellent épisode qui est pour l'instant, mon favori ! :bravo:

[spoiler=Mes passages favoris de ce cinquième épisode]

Shaina : "Ayor est de leur cotés il ne leur fera aucun mal."
Cassios : "Heuuu mais Ayor, c'est pas celui qui t'a attaqué sans faire exprès parce qu'il ne t'avait pas vu arriver ?"
Shaina : "SEIYA VA S'FAIRE TUEEERRR !!!"

:lol:

Le thème du "Le Roi Lion" qui commence quand on découvre le temple du Lion.

:bravo:

Seiya qui dit que ça lui fait plaisir de voir un visage amical en parlant d'Aiolia.
Puis, ce dernier fait une tête de psychopathe et au final, Seiya n'est plus très sur de lui.

:D

Seiya : "Tu es ivre Chevalier !"
Aiolia : "C'est toi qui m'saoule."

:D

Seiya qui ne comprend pas comment il a pu être toucher par l'attaque d'Aiolia, s'exclame :
"On aurait dit une planche de Saint Seiya G."

:D

Seiya qui se casse la jambe contre un pilier en voulant frapper Aiolia.

:lol:

Aiolia qui voit comme un Terminator.

Shun qui dit à Cassios :
"Qu'est-ce qui te mets la puce à l'oreille ?"

Aiolia : "Inutile de mentir Grand Pope, je sais tout !"
Grand Pope : "Ah oui ?! Et la capitale de la Colombie ?"
Aiolia : "Bogota"
Grand Pope : "Mon dieu mais c'est vrai il sait tout !"

:lol:

Shiryû : "Mais pendant que j'étais aveugle, j'ai arrêté de juger les gens sur leurs apparences... ET CA M'AS BEAUCOUP MANQUE !!!

:D

Cassios : "Moi quand je regarde dans le ciel, c'est elle que je vois briller parmis les étoiles."
Aiolia : "Ouais nan ça c'est un poster que j'ai accroché au plafond."
Cassios : "Oh..."

:D

Le cri de chat et de cartoon quand Aiolia se fait attaquer par Seiya.

La musique de fin de cet épisode.

Aiolia qui découvre qu'il vient de tuer Cassios, le recouvre avec sa cape et s'exclame :
"Vite faut planquer le corps !"[/spoiler]
IP archivée

Diamond Saint

  • Moderation Team
  • Evil Saga
    • Saint Seiya Omega
Les Chevaliers du Zodiaque: la série abrégée
« Réponse #27 le: lundi 21 juin 2010 à 17:43:39 pm »

Mort de rire encore une fois. ^^
IP archivée

arayashiki no Shaka

  • Site Team
  • Archiviste- chevalier de Gallifrey
Les Chevaliers du Zodiaque: la série abrégée
« Réponse #28 le: lundi 21 juin 2010 à 20:23:37 pm »

Toujours un régal, et impossible de citer ce qu'il y a de plus drôle: trop de bons moments.
IP archivée

ShiryuduDragon

  • Rôshi m’en avait déjà parlé.
Les Chevaliers du Zodiaque: la série abrégée
« Réponse #29 le: mercredi 23 juin 2010 à 01:16:01 am »

[spoiler=Mes passages favoris de ce septième épisode]

Shiryû qui semble content de pouvoir enfin mettre une correction à Rôshi.

:P

Seiya qui pense que Hyôga a utilisé une "warp zone" pour venir jusqu'au Temple de la Balance.

Rôshi qui s'exclame :
"Mon toit !"
Après que Camus l'ai détruit.

:D

Hyôga quand il parle de sa mère :
"Elle été morte et vous l'avez tuée !"

:D

Hyôga :"Attendez ma maman est restée à bord !"
Homme : "C'est normal p'tit, un capitaine doit sombrer avec son navire."
Hyôga :"Mais c'est pas elle le capitaine !"
Et ensuite, le Hyôga sous l'eau : "Maman ! Non !"

:lol:

Hyôga :"Que la poussière de diamand soit avec moiii !!!"
Et juste après :
Hyôga :" Oh il l'a bloqué !"

:lol:

Le petit speech sur la grosse référence à Star Wars.
Excellent !

:bravo:

Le mauvais timing de Cristal Saint.

Quand la Gold Cloth de la Balance apparait, Shiryû dit :
"ATTENTION CA VA EXPLOSER !!!"

:lol:

Shiryû toujours égal à lui même avec ses :
"Celà me rappelle une histoire que m'a un jour raconté mon Vieux Maître."

:P

Seiya et Shun qui font une liste de tous les Saints qui se batte avec des armes alors que c'est supposé être interdit par Athéna. +++02

:D

Shiryû ! "Le Nunchaku encore une fois."

La tête que fait Shun maintenant qu'il se retrouve enfin seul avec Hyôga.[/spoiler]

Conclusion :

Encore un très bon épisode ! :bravo:
IP archivée
 

Page générée en 0.114 secondes avec 23 requêtes.